« Chéri, je crois que j’ai tué ton père ! » de Jean WYSOCK

 

sans-titre.png

Résumé :

Jean Letel, commandant de police, a été muté au 36 quai des Orfèvres. Sa petite famille s’est agrandie d’un fils qu’il ne connaissait pas et d’une femme longtemps enfouie dans les méandres de sa mémoire défaillante. Ils se sont installés dans le treizième arrondissement de Paris, dans le quartier asiatique, ce qui leur permet à tous de concilier culture française et asiatique.
Nouvelle équipe, nouveaux cas. Mais Jean semble poursuivi par les tueurs en série. Celui-ci s’avère particulièrement retors, très difficile à cerner. Affaire d’autant plus redoutable que la mère de son meilleur ami et ancien collègue, Vincent Vivra, s’invite en fanfare au milieu de tous ces morts.
Pérégrination entre Amérique du Sud et banlieue parisienne pour enfin comprendre ce monstre, pénétrer les méandres de la noirceur de cette âme, stopper ses agissements.
Mon avis :
Une enquête policière où le lecteur sait qui est l’assassin dès le début, mais où la vérité n’est connue qu’à la fin. Et au milieu de tout cela, notre cerveau tourne à plein régime, fait des suppositions, est persuadé que…avant de s’apercevoir que non….
Le tueur est vraiment sombre, sans aucune pitié, et Jean Letel et son équipe ont bien du mal à rassembler toutes les pièces du puzzle pour résoudre cette enquête.
L’écriture est concise, nette, sans bavure.
Ceci est le second tome des aventures de Jean Letel, ma curiosité a été attisée, je pense que je vais me procurer le premier « Frérot ».

 

2 réflexions sur “« Chéri, je crois que j’ai tué ton père ! » de Jean WYSOCK

Répondre à soniaboulimiquedeslivres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s