Calendrier de l’Avent littéraire – 23 décembre 2019 🎄

Demain c’est Noël !! La fête, la famille, les cadeaux…En attendant ce moment si important, nous allons ouvrir notre avant-dernière fenêtre…

calendrier de l avent-21838032598..jpg

blog chroniques litteraires-1205817374..jpg

La meilleure façon de tuer quelqu’un.

Ah ah, vous ne m’avez pas loupée les filles !!! 

Il y a plein de façons de tuer quelqu’un. Mais l’important, c’est de faire croire soit à un accident, soit à un suicide. Mais le meurtre parfait, c’est pas facile…

La meilleure façon de tuer, c’est quand même rapidement. Même mon meilleur ennemi ! Un coup de poêle en fonte par la tronche, au niveau de la tempe, et l’affaire est résolue 😀.

Sauf qu’après, il y a intérêt à assurer nos arrières et à partir dans un pays où l’extradition avec la France n’est pas au goût du jour…

Reste le meurtre parfait, l’air de rien…

  • Le poison…arme préférée des femmes. Net, discret, sans bavure ou presque. Encore faut-il choisir un poison indétectable à l’autopsie.

On peut jeter son dévolu sur la ricine, plante assez facile à trouver et hautement toxique. Son goût est neutre, à diluer dans de l’eau sans aucun soucis. La victime a tous les symptômes d’une crise cardiaque, mort naturelle, point barre.

  • Le suicide assisté…nécessite une bonne préparation en amont.

Manipuler votre cible, faire croire qu’elle soufre de dépression, le mieux étant qu’elle soit sous traitement, anti-dépresseurs et somnifères. Vous réduisez en poudre un petit cocktail suffisant pour l’assommer, à diluer dans une boisson. Attendre que cela fasse effet. Plonger la victime dans un bain bien chaud (ok, faut pas qu’elle pèse 150 kg ou que vous ayez des problèmes de dos…). Reste plus qu’à lui ouvrir les veines, et « Oh mon dieu la pauvre s’est suicidée ». N’oubliez pas de « faire tenir la lame de rasoir » à votre victime et portez des gants !! Et de trancher les veines les poignets DANS l’eau, sinon, gare aux projections (ne me dites pas merci, je viens de sauver votre robe 😉.)

  • Sinon, on en revient au meurtre pur et dur. Mais il faut planquer le corps ensuite. Pas de corps, pas de meurtre.

Un bon coup bien placé au niveau du crâne, ou un couteau planté dans le foie et l’affaire est réglé. Inconvénient : il ne faut pas se louper, sinon, faut achever le boulot et là, c’est pas top top…Si vous comptez étrangler votre cible, tenez au minimum 10 minutes, et c’est long 10 minutes, prévoyez une playlist musicale…Et si votre choix se porte sur le couteau, prévoyez une bâche, le sang, ça tâche, ça gicle, et même récurée à la Javel, une surface reste contaminée et le Luminol détectera la moindre goutte de sang.

Pour planquer le corps, ne comptez pas le lester d’une brique et le balancer dans un cours d’eau. Tôt ou tard, il remontera à la surface, et là, vous serez mal. Reste la dissolution dans l’acide chlorhydrique. Mais faut trouver l’acide, en quantité suffisamment importante, et un contenant : ne le faites pas dans la baignoire !!

Et le brûler ? Pour y arriver, il faut arroser le corps de liquide inflammable (la gniole de pépé fera l’affaire), mais par contre, attention à l’odeur. Prévoir un endroit très très peu fréquenté…

Autre idée, si vous avez quelques hyènes sous la main, elles seront ravies d’en faire leurs repas de Noël, et faites-leurs confiance pour ne rien laisser 😀.

Bon, c’est bien glauque tout cela à la veille de Noël, vous ne trouvez pas ? Sans transition aucune, nous passons au petit livret zen, qui a fait son retour après deux jours d’absence.

« La sérénité des philosophes grecs ». Remarquez, pour tuer, il faut bien avoir une certaine dose de sérénité, non ? Bon, OK, je sors…

Sextus Empiricus (non, on ne s’est pas propulsé dans une BD d’Astérix..) a posé les bases de l’absence de jugement comme condition à la tranquillité. Réconcilier l’idéal avec la réalité, ça s’apprend !!

On se retrouve demain, si cet article ne vous a pas dégoûté de la Boulimique 😒 ?

 

5 réflexions sur “Calendrier de l’Avent littéraire – 23 décembre 2019 🎄

  1. Coucou Sonia qu’est-ce que tu attends pour écrire, ton imagination est débordante, en plus tes lectures te laissent des traces. Il y a de quoi faire. Passes de bons moments en famille. Gros bisous 😘 Domi

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s