« Intuitions » de Paul CLEAVE

Informations :

Titre : intuitions

Auteur : Paul Cleave

Éditeur : Sonatine

Nombre de pages : 399 pages

Format  et prix : broché 22 € / numérique 14.99 €

Date de publication : 5 novembre 2020

Genre : thriller

Résumé :

Rien ne sert de fermer les yeux.

Inspecteur aux homicides de Christchurch, Mitchell Logan est sur la piste de l’assassin d’une jeune femme, qu’il soupçonne d’être un tueur en série. Au moment de l’appréhender, Logan se fait tuer. Conformément à ses dernières volontés, un don d’organes permet à son fils adoptif, Joshua, 16 ans, de retrouver la vue. L’opération se déroule parfaitement mais Joshua devient vite la proie de mystérieuses visions. Les yeux qu’on lui a greffés auraient-ils une mémoire ? S’il est maintenant capable de voir le monde qui l’entoure, c’est dans des ténèbres beaucoup plus dangereuses qu’il va pénétrer en essayant de percer les secrets de l’inspecteur Logan et de mener à bien une enquête aux rebondissements incessants.

Mon avis :

Les intuitions et la malédiction. Peut-on croire en elles ? Faut-il les craindre ?

Joshua a 16 ans. Ses parents sont morts et il est aveugle de naissance. Son père adoptif est l’inspecteur Mitchell Logan. Lorsque ce dernier est assassiné en intervention, Joshua se voit « offrir » les yeux de Mitchell grâce à une opération de greffe inédite. L’opération est un succès (sauf qu’un petit grain de sable s’est introduit juste avant l’opération et que seul le lecteur en a conscience). Joshua découvre enfin le monde qui l’entoure, les couleurs, les formes, les visages de ses proches. Mais peu à peu, il va faire des rêves étranges. Intuition ou malédiction ?

Paul Cleave s’attelle au sujet de la mémoire cellulaire, cette théorie selon laquelle un organe greffé pourrait faire passer dans le corps du receveur les souvenirs du donneur, ses goûts ou certains aspects de sa personnalité. Décriée par les scientifiques, mais encensée par les férus de thérapies parallèles, l’auteur s’engage dans la brèche et nous livre un thriller haletant et terriblement troublant.

Je ne vais pas m’attarder sur l’intrigue, le mieux étant que vous découvriez les tenants et les aboutissants de cette histoire de dingue en « aveugle », justement ! Le rythme ne vous laissera pas souffler une minute, la plume est enlevée, agile et maîtrisée. A l’imagination débordante également. Car Paul va loin, très loin dans son raisonnement ! Et laisse le lecteur KO. Je me suis demandée au début où l’auteur voulait emmener son lecteur. Et puis, très vite, les pièces du puzzle se sont assemblées, et je n’arrêtais pas de me dire « non, c’est pas possible ».

Son personnage principal, Joshua, est attachant, nous allons suivre son évolution, passant d’un aveugle réservé à un voyant intrépide à la recherche de la vérité. Joshua, qui recouvre la vue, Joshua qui pleure son père, chaque détail de la vie de cet adolescent confronté au pire est passionnant et décrit de manière très évocatrice et complète. J’ai ressenti beaucoup d’admiration à la fois pour Joshua, mais aussi pour l’auteur qui arrive à retranscrire les émotions de son héros avec tant de fougue.

J’ai simplement regretté le manque d’humour dans cet opus, cette ironie si caractéristique de Paul Cleave et qui fait qu’il est l’un de mes auteurs préférés. On va dire que le rythme pallie à cette absence, grâce à des chapitres très courts et des rebondissements jusqu’à la toute fin.

Les thèmes abordés sont étoffés, on plonge dans la greffe d’organe (on en profite pour se questionner sur le fait de les donner ou non après notre décès, bien que pour moi ma conviction est établie depuis longtemps), le trafic qui peut en découler, les risques de telles opérations, les dons entre parents.

Un sujet vaste et passionnant, un thriller intense, mené tambour battant, je vous conseille de vous immerger dans « Intuitions », vous ne le regretterez pas !

#PaulCleave  #Intuitions

Intuitions Paul Cleave.jpeg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : l’auteur tout simplement !

Auteur connu : j’ai lu tous ses romans, je me suis délectée de chacun, ou presque. Vous pouvez retrouver mes chroniques des derniers sur le blog. Les autres ayant été lu avant l’aventure du blog.

Émotions ressenties lors de la lecture : peur, angoisse, colère, admiration, espoir, j’avoue que la palette a été riche !!

Ce que j’ai moins aimé : l’absence d’humour. Mais ce n’est qu’un détail.

Les plus : le sujet, détaillé et passionnant, la plume, le rythme, le personnage de Joshua, la fin.

2 réflexions sur “« Intuitions » de Paul CLEAVE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s