« Le bazar des mauvais rêves » de Stephen KING

 

sans-titre.png

Résumé :

Un recueil de nouvelles auscultant les paradoxes de l’Amérique et abordant des thèmes tels que les souffrances individuelles et collectives, la vieillesse et la mort, la culpabilité, etc.

Mon avis :

Je le referme à l’instant. Pas très fan des nouvelles, j’avoue avoir été conquise.

20 nouvelles, chacune présentée par l’auteur qui nous explique comment lui est venue l’idée de l’écrire. C’est un bazar où l’on retrouve de tout  : le paranormal, la vie après la mort, le pouvoir de mort sur les autres, la lecture de l’avenir, tout cela à la sauce du Maître, c’est à dire, très sombre, très bien écrit. Le récit nous pénètre, se distille dans chaque parcelle de notre corps.

« Mile 81 » renoue avec les démons mécaniques, « Mister Yummy » est une formidable réflexion sur la mort, avec « Ur », j’ai peur d’ouvrir ma Kindle, « La Dune » fait froid dans le dos.

On retrouve les multiples facettes de l’écriture de Stephen King, les références à son œuvre sont multiples,  des clins d’œil à La Tour Sombre, ou encore à Revival. Il y a même deux poèmes ! Bon, là, j’avoue que je n’ai pas adhéré !

Le point commun de toutes ces nouvelles, c’est bien sûr, la mort, la frontière entre le bien et le mal et le choix que nous avons tous de faire l’un ou l’autre.

Un petit mot de la couverture, que je trouve vraiment superbe ! Je l’ai mise en fond d’écran à mon bureau !

 

2 réflexions sur “« Le bazar des mauvais rêves » de Stephen KING

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s