« Je te hais » de Gilles CAILLOT

Informations :

Titre : Je te hais

Auteur : Gilles Caillot

Editeur : Terra Nova

Nombre de pages :  296 pages

Format  et prix : broché  19 € / numérique  12.99 €

Date de publication : 14 novembre 2018

Genre : thriller psychologique

Résumé :

Flic tourmenté, le capitaine Marc Kasowski aimerait pouvoir tirer un trait sur les horreurs de son passé. Mais comment oublier son père, ce bourreau qui a assassiné sa mère et sa sœur ? Surtout au moment où celui-ci va sortir de prison…

Alors que le policier lutte contre ses terribles souvenirs d’enfance, un petit garçon et une fillette disparaissent. Et le kidnappeur envoie aux parents une lettre glaçante dans laquelle il détaille la manière dont ils les a tués.

Cette affaire, qui rappelle étrangement à Marc ce qu’il a lui-même vécu, risque de faire vaciller son fragile équilibre psychologique. Pour parvenir à démasquer le meurtrier, il va devoir plonger dans les abîmes de son histoire familiale. Et le prix à payer pour sa rédemption risque d’être terrible…

Mon avis :

Non mais ce livre est fait pour rendre le lecteur fou à lier ! J’ai perdu la boule en cours de route, elle a roulé, je l’ai regardée, j’ai tentée de la rattraper mais pfuit, elle s’est bien fait la malle ! Je ressors de cette lecture le cerveau liquéfié, et ….végétarienne lol !

Déjà, j’adore les thrillers psychologiques. Ensuite, Gilles est un auteur que j’apprécie beaucoup et j’attendais cette sortie avec impatience. Je n’ai pas été déçue !

J’ai eu l’impression de m’enfoncer dans un couloir sans aucune lumière, juste quelques bougies vacillantes disposées ça et là, histoire de me faire voir des ombres ou des choses bizarres, sans savoir si elles étaient réelles ou pas. J’ai navigué à vue jusqu’à la fin, ne sachant jamais à quoi m’en tenir. Gilles joue sur la psychologie de ses personnages mais aussi et surtout avec celle du lecteur et il est très fort ! Le conflit mental et émotionnel des lecteurs et celui des protagonistes évolue parallèlement, suivant le même chemin tortueux.

J’ai eu l’impression d’être dans une machine à laver, tournant dans un sens puis dans l’autre, ayant quelques minutes de répit avant un nouveau tour et étant totalement disséquée lors de l’essorage.

Ce livre, c’est une atmosphère, peuplé d’intrigues retorses, de rebondissements imparables, de faux-semblants.

Il se lit extrêmement vite, notre imagination enclenche la 6ème vitesse dès les premières lignes, et c’est parti !

Avec sa plume dynamique et vive, Gilles nous emmène loin du quotidien même si « Je te hais » est tout de même une sacrée métaphore de notre société ! En effet, les questions, les secrets et les incertitudes les plus profondes de notre société actuelle y sont abordés à travers cette histoire, certes fictive, mais qui n’est pas si loin du contexte dans lequel nous vivons.

Chaque personnage a une histoire, que ce soit, le commissaire Julien Farandière, Sylvain, Joëlle, Daniel, Pierre ou encore Joseph Farrugia. On fait face à Marc, à son vécu et aux raisons pour lesquelles il est dans une telle situation, mais également à ses espoirs de reconstruction. Les thèmes soulevés sont vraiment très durs, les âmes sensibles qui ont besoin d’un programme « délicat » à 30 degrés, fuyez à toute jambe ! Ici, c’est du « coton » à 90 ! Le lecteur est malmené jusqu’à la fin, qui est tout simplement magistrale. Je ne m’attendais pas à cela.

Attention, après cette lecture, vous deviendrez soupçonneux sur tout ! D’ailleurs, je me demande si mes actes sont bien réels ou s’ils ne sortent pas tout droit de mon imaginaire et de mon cerveau psychopathé (d’ailleurs, même ce mot n’existe pas !).

Je remercie Gilles et les Editions Terra Nova pour cette lecture déroutante.

20181123_133124483949831.jpg

7 réflexions sur “« Je te hais » de Gilles CAILLOT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s