« Disparus en mer » de Lionel CAMY

Informations :

Titre : disparus en mer

Auteur : Lionel Camy

Éditeur : Enygma Books

Nombre de pages : 336 pages

Format  et prix : broché 19,99 €

Date de publication : 27 octobre 2019

Genre : enquêtes / faits réels

Résumé :

Majoritaire sur la surface de notre planète, la mer exerce une fascination sur l’homme depuis la nuit des temps. Source de vie et de beauté, elle inspire également la crainte. À juste titre. Combien de navires, parfois massifs, se sont volatilisés avec leurs équipages entiers, sans laisser la moindre trace ? Les disparitions maritimes comptent parmi les plus mystérieuses qui soient. Au milieu de l’océan, personne ne vous voit disparaître. Qui sait vraiment ce qu’il peut vous y arriver ? Un capitaine de cargo qui s’évapore dans sa cabine, verrouillée de l’intérieur…Une série de pieds humains dans des chaussures repêchés sur la côte canadienne… Une nageuse emportée sur une plage, et qui réapparaît au même endroit, un an et demi plus tard…Des passagers de croisière dont on perd à jamais la trace…Plongeurs disparus. Bateaux fantômes. Lacs maudits. Paquebots hantés. Auteur spécialiste en disparitions mystérieuses, Lionel Camy vous raconte vingt histoires hors normes et totalement véridiques. Après avoir analysé pour vous ces affaires, souvent irrésolues, il passe en revue toutes les explications envisageables. Du triangle des Bermudes jusqu’aux profondeurs insondables de l’âme humaine, embarquez dans une croisière vers l’inconnu.

 

Mon avis :

Des lectures dérangeantes, j’en ai eu beaucoup dans ma vie de lectrice, mais alors comme celle-ci ! Un livre qui rassemble vingt histoires véridiques et mystérieuses de disparition en mer.

J’ai retenu plusieurs affaires qui m’ont marquées plus que les autres :

Cas n° 7 : La Sarah Joe – 1979

J’ai trouvé cette enquête passionnante. Peut-être également parce que ce cas a une explication plausible et surtout rationnelle !

Cas n° 11 : Amy Bradley – 1998

Une histoire vraiment complexe mais oh combien haletante. 1998 n’est pas si loin que cela, pourtant je n’avais jamais entendu parler de cette affaire.

Cas n° 12 : Yves Godard – 1999

Ah enfin une disparition dont j’avais entendu parler dans les médias !

Cas n° 13 : Thomas et Eileen Lonergan – 1998

Quelle histoire atroce ! Elle fait froid dans le dos. Un endroit paradisiaque peut réellement se transformer en enfer. Cette affaire m’a fait ouvrir les yeux sur un  problème rencontré dans toutes les mers du globe, à savoir les mesures de sécurité relative aux sorties de plongée.

Cas n°19 : Nining Sunarsih – Indonésie 2017

Voilà l’histoire que j’ai préféré ! Une femme disparait, emportée par une vague. Portée disparue, son corps n’a jamais été repêché. Jusque là, rien de formidable. Sauf qu’elle va   réapparaître exactement au même endroit 18 mois plus tard, vêtue des mêmes vêtements. Incroyable !

Ces enquêtes sont vraiment haletantes. Les faits sont relatés avec beaucoup de minutie et de professionnalisme, puis l’auteur nous propose diverses explications, qu’elle soit rationnelles ou paranormales. A chaque fois, ses suppositions sont étoffées et informées, ce n’est pas simplement une théorie posée là et basta. Toutes les hypothèses sont évoquées. Le travail d’investigation est de qualité, rendant ce livre complètement inlâchable. Je me disais « je finis ce dossier et j’arrête », mais impossible. J’ai enchaîné…jusqu’au bout de la nuit…

Il n’y a aucun temps mort, les cas sont tous différents, on ne risque pas l’ennui ou la redite. C’est juste une lecture qui vous absorbe comme une vague sur laquelle vous souhaitez surfer le plus longtemps possible.

J’ai pris le temps d’aller voir sur google afin de mettre des visages sur certains disparus. Cela a rajouté de l’émotion à l’ensemble.

Ce livre est un livre choc. L’auteur en a écrit d’autres sur le même principe, aucun doute que je me laisserai tenter de nouveau. Je ne peux que vous recommander ce livre complet et hyper intéressant.

Je remercie Lionel pour cette lecture.

disparus en mer931894748..jpg

 

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : le résumé m’a paru intéressant. Je ne me suis pas trompée !

Auteur connu : pas du tout, mais quelle erreur !

Émotions ressenties lors de la lecture : pas mal d’angoisse, de peur, mais aussi beaucoup d’étonnement, de curiosité face à ces cas de disparition tous plus mystérieux et fascinants les uns que les autres.

Ce que j’ai moins aimé : rien !

Les plus : le côté très professionnel des récits. Le choix des histoires, diverses et variées. Le travail de recherche effectué.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s