« Le manège des fées » de Mickael BENETRUY

Informations :

Titre : le manège des fées

Auteur : Mickael Benetruy

Éditeur : Librinova

Nombre de pages : 241 pages

Format  et prix : broché 16.90 € / numérique 2.99 €

Date de publication : 2 juin 2020

Genre : policier

Résumé :

Exploitée par un réseau mafieux durant sa sombre enfance, Léna est une jeune femme solitaire au caractère bien trempé. Employée dans une agence de détectives privés, son quotidien est bouleversé le jour où son patron est victime d’un accident et que Simon, un jeune homme originaire de Genève, sollicite son aide après la découverte de mystérieuses photographies dans la demeure de son grand-père. De la Suisse à Paris, en passant par le Vexin, Léna et Simon se retrouvent très vite embarqués dans une enquête qui va mettre à jour de terribles secrets…

Mon avis :

Paris 2019. Léna, 23 ans, travaille dans l’agence de détective privé de Martin Freeman (de son vrai nom, Idriss Moukandjo, mais cela ne rend pas pas pareil sur les cartes de visites !)

Léna aussi œuvre sous pseudo. Son vrai prénom est Helena. D’ailleurs, lors d’incursions en 2011, Sofia et Helena sont pickpockets à la botte d’un gang spécialisé dans l’exploitation d’enfants. Sujet grave, présenté avec beaucoup d’humanité et de sensibilité, sans pour autant édulcorer cette situation que trop de jeunes étrangers subissent encore dans les bas-fonds de nos grandes métropoles.

Lorsque Martin est victime d’un accident alors qu’il travaille sur une affaire en Suisse, Léna reprend le flambeau. Elle va faire équipe avec Simon Meyer, qui a découvert une photo pour le moins étrange et sanglante dans les affaires de François, son grand-père. Ce dernier ne pouvant l’éclairer, puisqu’il est atteint de la maladie d’Alzheimer à un stade bien avancé, Simon a fait appel à l’agence. D’autant que cette photo coïncide avec la disparition d’une jeune fille dont le cadavre n’a jamais été retrouvé.

Léna est dotée d’une personnalité très forte, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle a beaucoup de talents cachés, c’est un vrai couteau suisse 😀. Très vite, j’ai ressenti de l’empathie pour elle, pour ne pas dire de l’affection, d’autant que le récit repart régulièrement en 2011, nous permettant de mieux appréhender Léna, de comprendre certaines de ses réactions, et de jeter un œil sur son passé loin d’être rose. Quant à Simon, il est à l’opposé de Léna.  Mener l’affaire ensemble, c’est un peu comme tenter de mélanger de l’huile à de l’eau. Impossible me direz-vous ? Pas sûr…

J’ai adoré ces deux personnages, mais aussi celui de Freeman, moins présent, certes, mais dont chaque intervention apportait de l’humour et de la légèreté.

Entre la France et la Suisse, dans les hautes sphères du pouvoir, nos deux compères vont prendre tous les risques et déterrer un cold case, ce qui ne ravira pas tout le monde, vous vous en doutez…

La plume est vive, acérée, l’histoire est rondement menée, les rebondissements et révélations s’enchaînent, le tout bien arrosé d’humour, ce qui n’a rien pour me déplaire, bien au contraire ! Parfaitement calée dans mon transat, j’ai passé un super moment de lecture.

Je remercie Mickaël pour cette lecture.

#LeManègeDesFées   #MickaelBenetruy

le manege des fees-011530533417..jpg

 

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : le résumé, qui en dit suffisamment pour nous allécher tout en attisant notre curiosité.

Auteur connu : « Le manège des fées » est le premier roman de Mickaël.

Émotions ressenties lors de la lecture : énormément de rage face au désarroi d’Helena en 2011, car c’est la réalité qui est dépeinte.

Ce que j’ai moins aimé : pas convaincue par la couverture, mais bon, c’est un détail. Quelques coquilles dans le texte, perso, cela ne m’a pas gêné dans ma lecture, mais il faut le souligner malgré tout.

Les plus : les personnages, l’humour, le rythme trépident.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s