« Le cycle du mal » de Gilles CAILLOT

 

sans-titre.png

4 tomes de pure folie :

1 – L’ange du mal

Résumé :

Lyon, une série de meurtres atroces sont perpétrés dans la capitale rhodanienne. La police est sur les dents. L’enquête est confiée à Massimo Zanetti, capitaine de police à la Criminelle.
Enquête qui s’avère complexe, parsemée d’énigmes et d’étranges indices laissés par le tueur sur les corps décomposés et mutilés de ses victimes. Satanisme, magie noire, tortures sexuelles et mentales…
La traque du psychopathe l’emmènera jusqu’aux portes de la folie. Accompagnée de Julie Martin, la responsable de l’institut médico-légal de Lyon dont il est toujours amoureux et de toute son équipe d’investigation, le capitaine Zanetti va mener la chasse et nous emmener jusqu’à un des lieux les plus mystérieux de la cité lyonnaise: Les catacombes.

Mon avis :

Grandiose ! Jusqu’à la fin, j’ai tremblé, j’ai failli mourir de peur, même !! Un voyage frémissant dans l’horreur humaine. On est captivé dès le début, impossible de se sortir du livre. Quant à la fin, j’en suis bluffée.
Mis à part les descriptions très hard des meurtres et tortures (c’est pas le monde des Bisounours, c’est sur !), j’ai adoré tous les détails des autopsies, ça me donnerait presque envie de me reconvertir dans la médecine légale, si si !!
J’enchaîne direct sur le tome 2, pas le choix.
Si vous n’êtes pas une âme sensible, foncez !!!!

2 – Réminiscence

Résumé :

Un homme enlevé à Paris…Des corps décapités et démembrés…Un douloureux souvenir qui remonte à la surface…Il croyait en avoir fini avec l’horreur… Mais c’était sans compter sur la folie humaine. Un jeu de piste morbide…
Entre l’Ardèche méridionale à la cité lyonnaise, le capitaine Zanetti, accompagné de Lucie Armand et de Richard Toulalan, va vivre cette enquête comme une véritable course contre la mort. Une seule idée en tête… Celle de sauver son frère…

Mon avis :

J’ai eu ma dose d’hémoglobine, de démembrements, de folie ! Aussi bon que le premier, voire meilleur, on est pris dans le tourbillon et ça ne s’arrête qu’à la dernière page. Les rebondissements sont au rendez vous. Ça commence plus calmement que le premier, on irait presque cueillir des fleurs (lol !), mais quand Gilles passe la seconde, ça décoiffe ! Pauvre Massimo ! Il faut être hyper bien accrochée, quand même !
3 – Immondanités

Résumé :

Le cannibalisme…
Une horreur absolue, mais une triste réalité.
Massimo Zanetti et Anicet Chabrol, deux flics que tout sépare, vont mener l’enquête tambour battant. La réalité est-elle encore pire que ce qu’ils viennent de découvrir?
Des enlèvements suspects, des indices qui amènent dans le milieu de la prostitution et du sado-masochisme, un ethnologue à la mémoire défaillante.
Le chemin qu’ils devront suivre s’apparente à une descente en enfer, les plongeant dans la monstruosité cachée de l’être humain depuis la nuit des temps.
En sortiront-ils indemnes?

Mon avis :

Je l’ai dévoré saignant, avec un verre de vin rouge, sur les conseils de l’auteur…..Parfait petit voyage en enfer. Deux scènes resteront gravées dans ma mémoire pendant longtemps, je pense….Je réfléchis à devenir végétarienne !
Intrigue excellente, deux enquêtes menées tambour battant entre Lyon et Marseille, style percutant, on a droit à un véritable cours d’anthropologie à la sauce thriller. Bon, OK, savoir comment mitonner un petit bout de cuisse humaine ne me servira pas à grand chose dans ma vie de tous les jours, mais comprendre les « motivations » de ces « cannibales » des temps modernes est intéressant.
A ne pas mettre entre toutes les mains, car ce tome 3 descend encore un peu plus en enfer. La nausée n’était pas loin…..

4 – Les ailes arrachées des anges

Résumé :

Aymeric Garche, lieutenant de police à la Criminelle, est un homme meurtri par la vie. Suite à une surcharge du service, il se voit confié une nouvelle affaire particulièrement délicate. Un homme, ex footballeur est retrouvé pendu par ses propres intestins. Rapidement, les victimes s’accumulent et un lien est établi. Aidé de Massimo Zanetti, qui revient de convalescence, le binôme va mener l’investigation tambour battant, à la recherche de la vérité. Un réseau de pédophile. Des crimes abominables, ponctués de mises en scène invraisemblables. Une enquête qui les renverra dans un passé douloureux. L’enfer n’est pas si éloigné…

Mon avis :

Comme les trois précédents, ça décoiffe. On est pris dans l’engrenage, et on ne peut pas s’en défaire. Il y a du gore, des scènes insoutenables, certes, mais je me suis régalée ! J’adore le style d’écriture, on s’y croit réellement. On vit l’enquête comme si on y était, et ça, c’est top. Je suis passé par toutes les couleurs au fil de la lecture, la bassine n’était pas très loin (mdr !), et, au risque de passer pour une dingue, je trouve que les idées de tortures sont extrêmement bien ficelées et très imaginatives !! Gilles nous fait presque aimer le psychopathe, il y a une véritable réflexion sur l’âme humaine et comment nous réagirions si on était confrontés à tout ça. Un roman très noir donc, mais qui fait réfléchir et qui ne laisse pas indifférent. Chapeau !

8 réflexions sur “« Le cycle du mal » de Gilles CAILLOT

  1. ça me donne envie, je note sur ma liste d’envie…
    le seul livre de Gilles Caillot que j’ai lu c’est « l’apparence de la chair » et je dois dire que j’ai été très « frustrée » par la fin…

    J'aime

    1. Bonjour Stephanie. Avez vous essayé de contacter directement l auteur sur sa page facebook ? C est par ce biais que je l ai acheté. Tenez moi au courant !!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s