« De force » de Karine GIEBEL

 

sans-titre

Résumé :

Elle ne m’aimait pas. Pourtant, je suis là aujourd’hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j’ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet. Car moi, j’ai voulu l’aimer. De toutes mes forces. De force. Mais on n’aime pas ainsi. Que m’a-t-elle donné ? Un prénom, un toit et deux repas par jour. Je ne garderai rien, c’est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j’ai vu le jour un 15 mai. De mère indigne. Et de père inconnu. Lorsque j’arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d’entrer. En allumant la lumière, je reste bouche bée. Pièce vide, tout a disparu. Il ne reste qu’un tabouret au centre de la pièce. J’essuie mes larmes, je m’approche. Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l’enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales. Deux feuilles. Écrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés. Je voulais savoir. Maintenant, je sais. Et ma douleur n’a plus aucune limite. La haine. Voilà l’héritage qu’elle me laisse.

Mon avis :

Je n’ai pas ressenti la même émotion que dans « meurtres pour rédemption », mais j’ai apprécié le voyage dans l’enfance maltraitée, la peur, la traque, une tension difficilement soutenable. Des personnages auxquels on s’identifie, on s’attache, et un final dont personne ne ressort indemne, lecteur compris.
Karine Giebel plante son décor, mène son intrigue, un peu mollement, j’aurais apprécié un peu plus d’action. Mais les derniers chapitres sont à la hauteur. J’ai passé 45 minutes d’angoisse, d’oppression. Je suis ressortie totalement vidée…..
Ce n’est pas du Giebel exceptionnel, mais c’est du bon Giebel.

Une réflexion sur “« De force » de Karine GIEBEL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s