« La fille de Brooklyn » de Guillaume MUSSO

 

sans-titre.png

Résumé :

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé :
« Si j’avais commis le pire,
m’aimerais-tu malgré tout ?  »
Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

Mon avis :

Lire le dernier Musso dès sa sortie est une institution pour moi…

J’ai passé un excellent moment. Prise dans l’histoire tout de suite, on a qu’une hâte : tourner les pages pour savoir. L’auteur nous a distillé des citations littéraires tout au long des pages, ainsi qu’en tête de chapitre, et j’adore. J’ai apprécié les personnages, ils sont attachants. Quant à l’intrigue, elle a été rondement menée, sans temps mort, avec une fin inattendue. Juste un bémol sur cette fin, pas assez développée à mon avis, c’est souvent le ressenti d’après lecture avec les Musso.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s