Interview d’André CHEVILLARD

Présentation de l’auteur :

Second d’une famille de 7 enfants, j’ai consacré ma vie au service des autres.

La Croix Rouge dès mon plus jeune âge, les pompiers de Paris puis une carrière en qualité de Sapeur Pompier Professionnel au SDIS 42.

Dernière fonction Chef de Compagnie.

Dernier grade : Commandant.

sans-titre2.png

Bibliographie :

10 ouvrage de poésies

2009 Destin des mots : La vie

2010 Les mots de l’âme Préfacé par Patrice Queneau : Mariage de la femme avec les plantes

2011 Des mots pour des maux Préfacés par Bernard Bonne et J.J.Queyranne : L’homophonie sous toutes ses formes.

2012 Le Mystère et la magie des mots : Préfacés par Sylvie Durbet Giono et le Professeur J.Ph. Candessanche  Mariage de la femme avec les fleurs.

2013 Voyage de noce avec un nouveau titre Odyssée des noces Préfacés par Anne Richard et Roger Fauriat. Toute les noces y sont représentées.

2014 Tricot de mots sur soi Préfacé par le Docteur Jamet : L’homophonie Suite du recueil de 2011.

2015 Les mots s’emmêlent Préfacé par Andrée Rossignol La famille

2016 Farandole de mots Préfacé par Le docteur Algarra L’homophonie Suite recueil de 2011 et 2014.

2017 En préparation Petits pincements au cœur.

Tout d’abord, merci André d’avoir accepté mon invitation.

Vous avez consacré votre vie professionnelle à autrui. Aujourd’hui, en tant qu’écrivain, vous ne changez pas, puisque vous reversez vos droits d’auteur au monde associatif. Quelles sont vos motivations ?

Aider mon prochain.

Déjà versé :

11600 € pour la recherche de la sclérose en Plaques

350 € pour l’association  » pas à pas avec Lenny » maladie orpheline sans nom

400 € pour l’association  » un sourire pour Lanna »Neurofibromatose

Depuis 2009, vous publiez un livre par an, d’où vient l’inspiration ?

Mes sources d’inspiration viennent du contact avec les gens, un mot, une phrase, la nature, les fleurs, la famille, l’humain etc…

Que représente l’écriture pour vous ?

Un réconfort pour moi et mes lecteurs.

Quels sont vos premiers souvenirs liés à la poésie ?

« Le laboureur et ses enfants » de Jean de la Fontaine et un instituteur dont je garde un très très bon souvenir.

Pensez-vous que la poésie puisse influencer nos vies ?

J’en suis persuadé, je le constate à chaque dédicace lors des échanges avec celles et ceux qui aiment les mots (notre langue pour cela est magique)

Votre recette de cuisine pour écrire ?

Ecrire n’est pas une mince affaire.

Non seulement il faut en ressentir le besoin, mais encore, comme pour réussir un bon plat, les lecteurs et les écrivains sont généralement gourmands.

Ils doivent respecter un certains nombres de règles propres à susciter l’intérêt du lecteur ; Guy de Maupassant les avait énoncées.

Mettre de l’intérêt dans l’exposition, du charme dans le développement et du pathétique dans le dénouement.

Ma recette à moi est de mettre juste ce qu’il faut de sel et de piquant pour être lu afin que le lecteur trouve toutes les saveurs énoncées ci-dessus.

Le mot de la fin est pour vous :

Toujours prendre du plaisir à partager puisque les mots prennent de la valeurs quand ils sont dits avec le cœur où une certaine vibration musicale envahie celle ou celui qui se les approprient.

affiche

affiche 2017

André Chevillard sera présent en dédicace au salon de Boen (entre Roanne et St Etienne) le dimanche 14 mai 2017.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s