« Une affaire conjuguale » d’Eliette ABECASSIS

sans-titre.png

Résumé :

Entre Agathe, parolière de chansons, et Jérôme, dirigeant d’une start-up, c’était le grand amour. Huit ans de mariage et deux jumeaux plus tard, tout a changé : elle écrit de moins en moins, happée par l’éducation des enfants ; il s’absente de plus en plus et la délaisse pour ses maîtresses. Bafouée, rabaissée, Agathe s’interroge : aura-t-elle le courage de demander le divorce ? Commence alors un chassé-croisé entre les époux qui se déchirent jusque devant les enfants, déterminés l’un et l’autre à en obtenir la garde, et, accessoirement, à triompher de l’autre. Agathe aura-t-elle gain de cause ? Pourra-t-elle surmonter la dévastation de son monde et de ses idéaux ? Aura-t-elle droit à une deuxième chance ?

Mon avis :

Je continue sur ma lancée avec ce nouveau livre d’Eliette qui passe les relations de couple au microscope.

Après 10 ans de vie commune, il ne faut pas se leurrer, un couple subit les assauts de l’ennui, de la routine, qui remplacent la béatitude et le bonheur des débuts. L’idéal du Prince Charmant en prend un sacré coup. Terminée la cristallisation de l’autre, c’est tous ses défauts qui reviennent au triple galop.

Etant moi même divorcée, je me suis pleinement identifiée dans ce livre, malgré quelques longueurs et sa prévisibilité, je l’ai trouvé très réaliste. Cela permet de comprendre pas mal de chose au niveau comportemental, que ce soit du futur ex-conjoint au cœur de la tourmente, ou des réactions des enfants.

Un ouvrage à lire justement dans ce moment difficile qu’est l’explosion du couple peut aider à trouver les réponses que l’on cherche.

Une réflexion sur “« Une affaire conjuguale » d’Eliette ABECASSIS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s