« Tu as promis que tu vivrais pour moi » de Carene PONTE

index.jpg

Résumé :

Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.

Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain, l’homme avec lequel elle vit ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.

Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que celle qui lui manque tant n’avait pas l’intention de se contenter de paroles en l’air et que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Mon avis :

Le livre débute le jour de l’enterrement de Marie. J’ai sorti le stock de mouchoirs, au vu du sujet, je m’attendais au pire, en me demandant si j’avais fait le bon choix, je me voyais déjà en larmes sur la plage…Mais non, ce n’est pas du tout un épanchement sur la maladie, ou encore la perte d’un être cher. C’est une ode à la vie, plutôt. Un livre qui vous remet les idées en ordre, vous démontre par A+B qu’il faut oser, aller au bout de ses rêves, et pourquoi pas, tout plaquer si on trouve notre vie trop fade.

La leçon de ce livre, c’est « profitez, la vie est trop courte pour enterrer ses rêves ».

Molly est vraiment attachante, simple, débordante de vie. Les personnages secondaires, comme John ou encore Viviane ou Nadège sont pleins de vie malgré des déboires qui font rire mais qui nous arrivent à tous.

Quant à Marie, personnage à part entière, qui « booste » Molly même à 6 pieds sous terre, car elle estime très justement qu' »une Molly mérite un John », et non pas un Germain en chaussons, elle m’a énormément touchée.

C’est un livre qui se lit vite, pas très épais en nombre de pages mais débordant d’émotions, d’humour et d’amour. Une très belle leçon de vie.

 

Une réflexion sur “« Tu as promis que tu vivrais pour moi » de Carene PONTE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s