« Tenebra Roma » de Donato CARRISI

51JiKL3P1JL__SX195_

 

Résumé :

Alors que Rome est totalement privée d’électricité pendant vingt-quatre heures, un assassin laisse derrière lui une traînée de cadavres. Marcus, prêtre de l’ordre des pénitenciers, relève des anomalies sur les scènes de crime et mène l’enquête. Victime du tueur, il échappe de peu à la mort mais n’a plus aucun souvenir des jours passés. Seule la photographe Sandra Vega peut l’aider.

Mon avis :

On retrouve Marcus et Sandra, protagonistes de « Malefico » et « Le tribunal des âmes ». Je précise toutefois que « Tenebra Roma » peut tout à fait se lire indépendamment.

On entre rapidement dans le vif du sujet : un black out va plonger Rome dans les ténèbres et la couper du monde pendant 24h. Au moment où tous les moyens de communications vont être interrompus, Mathilde Frai reçoit un appel au secours de Tobia, son fils, enlevé plusieurs années auparavant. Dès lors, on ne peut plus lâcher le livre, le rythme est rapide, les rebondissements nombreux.

On se retrouve dans une Rome obscure, à la merci du seigneur des ombres, qui tue sans vergogne de manière pas très « catholique ». Au milieu de tout ce chaos, Marcus, avec l’aide de Sandra, tente de remonter la piste du petit Tobia, tout en essayant de lever le voile sur son amnésie temporaire.

Des personnages troubles, de l’ésotérisme, mêlé à la religion, Donato Carrisi, de sa plume sombre, enivrante, simple et efficace, manie un suspense hors du commun jusqu’à la toute dernière ligne, et nous propose également une réflexion juste sur la condition humaine et sa dépendance à notre société moderne.

Un régal !

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s