« Le manuscrit inachevé » de Franck THILLIEZ

sans-titre

Résumé :

Un manuscrit sans fin, une enquête sans corps, une défunte sans visage pour un thriller virtuose !

Aux alentours de Grenoble, un jeune a fini sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans son coffre, le corps d’une femme, les orbites vides, les mains coupées et rassemblées dans un sac. À la station-service où a été vue la voiture pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme qui conduisait n’était pas le propriétaire du véhicule et encore moins le coupable.

Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. En pleine promo pour son nouveau roman dans un café parisien, elle résiste à la pression d’un journaliste : elle ne donnera pas à ce vautour ce qu’il attend, à savoir un papier sur un auteur à succès subissant dans sa vie l’horreur racontée dans ses livres. Car sa vie, c’est un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale où est resté son mari depuis la disparition de leur fille. Mais un appel lui annonçant son hospitalisation à la suite d’une agression va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées. Il a perdu la mémoire. Elle est seule.

Dans le vent, le sable et le brouillard, une question se posera : faut-il faire de cette vie-là un manuscrit inachevé, et en commencer un autre ?

Mon avis :

J’ai eu la chance de pouvoir lire l’épreuve non corrigée et de rencontrer Franck aux QDP de Lyon. J’ai pu en discuter avec lui et c’est vraiment top ! En plus, il m’a dédicacé l’exemplaire.

Il est bon de préciser que c’est un one shot, donc, pas de Sharko ni d’Hennebelle.

Tout commence par une banale course poursuite entre policiers et une voiture qui a forcé un barrage. Elle finit dans le ravin, et oh surprise, il y a un cadavre sans avant-bras et une paire de mains coupées dans le coffre. Charmant ! D’autant que le cadavre a le visage arraché, donc non identifiable. Et vous vous doutez bien que les mains n’appartiennent pas au cadavre.

Autre chose : la fille de Léane, Sarah, a été enlevée il y a 4 ans et jamais retrouvée. Un serial killer arrêté pour d’autres meurtres est suspecté. Lorsque son mari est agressé, que l’on retrouve le bonnet de Sarah, et une inscription « vivante » gravée dans le coffre d’une voiture, il n’en faut pas plus pour faire cogiter tout le monde, lecteur compris.

Vic et Vadim, nos enquêteurs vont tenter de démêler le vrai du faux, de découvrir la vérité, tandis que Léane va suivre la piste de son mari pour découvrir enfin si sa fille est morte ou vivante.

C’est glauque, on navigue dans le darknet, on est catapulté dans le côté obscur, les dérives sadomasochistes, on tombe dans l’extrême. Ce livre se lit comme on joue une partie d’échec, truffé d’infos sur la mémoire, tels que l’hypermnésie, l’amnésie rétrograde ou encore la cryptomnésie. Intéressant, mais pas assez creusé à mon goût. D’autant que dans ses précédents romans, Franck nous avait habitué à beaucoup de recherches et de détails concernant le milieu médical et scientifique. Je suis donc un peu déçue sur ce plan.

Les personnages sont tourmentés, ils ont du mal à faire la part des choses, on ressent le mal être des policiers pris dans cette enquête et les conséquences désastreuses que cela peut avoir sur l’équilibre de leur vie personnelle et familiale. Au fil des chapitres, on va découvrir le secret de Léane, écrivain à succès.

Le tout se déroule en partie en Normandie, au bord de la mer, avec les embruns, les marées, la pluie, la grisaille. Cela contribue à accentuer l’ambiance déjà oppressante.

Quant à la fin, je vous mets au défi de la trouver ! Vous aurez de sérieux doutes, mais jamais vous ne pourrez imaginer ça !

Ce livre sera disponible à partir du 3 mai prochain. Allez y, vous ne serez pas déçus !

9 réflexions sur “« Le manuscrit inachevé » de Franck THILLIEZ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s