« La jeune fille et la nuit » de Guillaume MUSSO

Résumé :

Un campus prestigieux figé sous la neige
Trois amis liés par un secret tragique
Une jeune fille emportée par la nuit

Côte d’’Azur – Hiver 1992
Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l’’une des plus brillantes élèves de classes prépas, s’’enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, « l’’amour est tout ou il n’’est rien ».
Personne ne la reverra jamais.

Côte d’’Azur – Printemps 2017
Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime – les meilleurs amis de Vinca – ne se sont plus parlé depuis la fin de leurs études. Ils se retrouvent lors d’’une réunion d’’anciens élèves. Vingt-cinq ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du lycée. Celui que l’’on doit entièrement détruire aujourd’’hui pour construire un autre bâtiment.

Mon avis :

Lire le dernier Musso est devenu mon petit rituel depuis quelques années. Souvent décrié, j’estime que c’est un auteur de talent, j’aime beaucoup ses livres, et dans ce dernier, il continue son virage amorcé il y a quelques temps déjà (depuis « L’appel de l’ange »), celui de se tourner vers la sortie d’un roman à caractère policier.

Une spécificité est à retenir cette fois : l’intrigue se déroule à Antibes, ville natale de Guillaume. Il délaisse pour un temps les Etats Unis, et ce n’est pas plus mal. D’autant que, me concernant, cela à une connotation particulière, puisque j’ai passé toute les vacances de mon enfance à Antibes.

Nous naviguons entre le passé et le présent, afin de résoudre deux mystérieuses disparitions : celles de Vinca et Alexis, survenues simultanément en 1992. Ce qui, au premier abord, n’est qu’une fuite de deux êtres amoureux souhaitant vivre leur idylle sans contrainte va s’avérer bien plus obscure et complexe.

Thomas, notre personnage principal, va apprendre à ses dépends que les apparences sont souvent trompeuses. Lui qui est à la recherche du grand amour de sa vie dont il n’a jamais réussi à faire le deuil, va tomber de haut.

C’est une histoire d’amour aux multiples possibilités, plusieurs triangles amoureux vont se confondre, mais c’est également une belle histoire d’amitié, et également d’amour filial. Jusqu’où peut on aller pour protéger les personnes que l’on aime ?

Il y a toute une réflexion qui se dégage de ce livre, j’ai trouvé ça intéressant, je me suis posée plein de questions, qu’aurais je fait à la place de Maxime,  de Thomas ou d’Annabelle ?

On a une enquête policière, certes, mais on retrouve également les codes et l’univers particulier des livres de Musso, l’amour, l’amitié. C’est prenant, le suspense est présent tout au long du récit, les rebondissements sont nombreux, et la fin est très bien amenée et surprenante. Pas de surnaturel dans ce roman, les personnages sont intéressants et sont comme tout le monde, on s’identifie très facilement à eux.

Chaque début de chapitre est introduit par une citation de grands hommes de la littérature. Il y a même un petit clin d’œil à Maxime Chattam inclus dans le récit.

J’ai passé un moment de lecture agréable, comme toujours. Ça se lit vite, trop vite même, j’aurais aimé faire durer le plaisir un peu plus longtemps. il va falloir attendre un an (non, 360 jours lol), la prochaine sortie…

Et j’oubliais de préciser que je l’ai rencontré deux années de suite aux Quais du Polar de Lyon, et il est très abordable avec ses lecteurs. Ce qui, pour moi, est essentiel. Un auteur qui n’est pas à l’écoute est immédiatement rayé de ma liste d’auteurs à suivre. Je suis intraitable là-dessus, et vu la notoriété de Guillaume, je craignais ça.

 

 

Acheter via bookwitty

 

4 réflexions sur “« La jeune fille et la nuit » de Guillaume MUSSO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s