« Piège conjugal » de Michelle RICHMOND

Résumé :

Seriez-vous prêt à tout pour que seule la mort vous sépare ?

Alice, ancienne rockeuse reconvertie en avocate, et Jake, psychologue, s’aiment, l’avenir leur appartient. Pour leur mariage, un riche client d’Alice leur offre un présent singulier : l’adhésion au « Pacte ». Le rôle de ce club très select ? Garantir à ses membres un mariage heureux et pérenne, moyennant quelques règles de conduite : décrocher systématiquement quand le conjoint appelle, s’offrir un cadeau tous les mois, prévoir une escapade trois fois par an… mais surtout, ne parler du Pacte à personne. Alice et Jake sont d’abord séduits par l’éthique, les cocktails glamour et la camaraderie que fait régner le Pacte sur leur vie… Jusqu’au jour où l’un d’eux contrevient au règlement. Le rêve vire au cauchemar. Mais, l’adhésion au Pacte, c’est comme le mariage : pour le meilleur… et pour le pire.

Mon avis :

Jake, conseiller conjugal, et Alice, avocate, se marient. Ils reçoivent « Le Pacte » en cadeau de mariage. C’est un peu comme un club où l’on adhère, avec des règles, élaborant une stratégie pour éviter que le mariage ne tourne au fiasco. L’idée est bonne : on « doit » faire un cadeau par mois à son conjoint, prévoir un petit week end en amoureux par trimestre. Toutes ces petites attentions qui sont mises au placard très rapidement. Jake et Alice sont fascinés par ce concept, ne se doutant pas du danger, ils signent le contrat un peu trop vite, en omettant de lire les clauses, vous savez ces petites notes en bas de page, écrites tellement petit qu’on y prend jamais garde. Sauf que…..

Ils vont être pris dans un engrenage, et s’embourber dans une situation inextricable, car personne ne quitte le Pacte vivant. Johann, ancienne petite amie de Jake à la fac et membre du Pacte, va les mettre en garde contre cette association où des disparitions étranges et mystérieuses ont lieu.

J’ai adoré le début du livre. Le concept est intéressant, ça change des sujets que l’on aborde d’habitude dans les polars, il y a pas mal d’anecdotes sur le couple, le mariage, la routine, bon OK, j’avoue que les statistiques font peur. On se dit que le fait de s’obliger à se faire un petit cadeau par mois et un week end par trimestre est tout à fait censé, histoire de maintenir la flamme. J’ai pioché quelques bonnes résolutions et astuces au fil des pages. Ça peut toujours servir !

Et puis, très vite, je me suis ennuyée. Je ne voyais pas vraiment où tout cela allait me mener, j’ai été déçue par la tournure prise. Alice, m’a sensiblement agacée, à toujours vouloir être la meilleure, y compris dans le Pacte. J’ai eu plus d’affinité avec Jake, qui se souciait vraiment de son mariage, qui doutait de la sincérité de son amour pour Alice, qui se posait les bonnes questions, et dont l’analyse était juste.

Il reste pas mal de questionnement qui sont restés sans réponse, la fin ne m’a pas du tout convaincue, mais bon, tout cela reste mon avis personnel. Mais celui-ci est mitigé, et c’est dommage, car je pense qu’il y avait un énorme potentiel.

Je remercie néanmoins les Éditions Presse de la Cité et NetGalley pour cette découverte.

2 réflexions sur “« Piège conjugal » de Michelle RICHMOND

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s