« La nouvelle vie de Kate Reddy » d’Allison PEARSON

Informations :fleurs de cerisier

Titre : la nouvelle vie de Kate Reddy

Auteur : Allison Pearson

Editeur : Cherche Midi

Nombre de pages :  704 pages

Format  et prix : broché    22 € / numérique  13.99 €

Date de publication : 3 mai 2018

Genre : fiction (adulte)

 

Résumé :

Kate Reddy compte les quelques semaines qui la séparent de la cinquantaine avec effroi. Si on ajoute à cette angoisse les hormones qui s’agitent, des ados qui ont besoin d’elle mais qui ne lui adressent pas la parole, des parents qui vieillissent et redeviennent des enfants, un mari qui se cherche et a décidé de s’offrir un break pour se consacrer à la méditation… Kate se trouve prise dans un sandwich qu’elle ne peut même pas avaler à cause des calories ! Tout cela sans compter son retour dans le monde du travail, où la cinquantaine est un tabou…

Juste au moment où elle commence à se débrouiller dans son nouveau boulot, son ancien amant, Jack, réapparaît… Les choses se compliquent, et c’est peu dire.

Mon avis :

Prête pour passer un bon moment ! D’après les deux citations de la première page :

« Cache ce que je suis, et m’aide à revêtir le déguisement qui conviendra le mieux à la forme de mon projet. »                                                                                    William Shakespeare

« Personne ne vous prévient que vous allez vous déplumer du pubis. »     Whoopi Goldberg

Déjà ça commence bien !!!

Kate, 49 ans et demi (on compte les demis quand on est enfant pour grandir plus vite, et on recommence passé un certain âge pour ne pas vieillir trop vite, quel paradoxe), voit s’approcher la cinquantaine avec angoisse. Et elle n’est pas hyper bien entourée pour passer ce cap sereinement !

Ses deux ados, l’un totalement mutique et accro aux jeux en ligne, l’autre catastrophée car la photo de son belfie s’est propagée sur le net et de ce fait, elle est devenue virale. Kate est une mère complètement larguée, c’est quoi Facebook ? Un quoi ? Un belfie ??

Son mari, quant à lui, a viré vegan, spiritualité, pleine conscience et vélo par milliers de km pour se maintenir en forme.

Sa copine, Debra, lui envoie moults mails dont l’objet est toujours identique : « je vais me pendre » (tiens, ça pourrait être moi, ça !)

Sa mère, qui perd un peu la boule, et lui tape beaucoup sur les nerfs.

Jack, son ancien ou futur amant, mais pas tout à fait, bref, c’est compliqué !

Ah, et j’oubliais Roy. Mais qui est Roy ? Un espèce d’avatar de Kate, censé lui servir de mémoire (Roy, avons-nous bien pris rendrez-vous chez le gynéco ? Roy, j’ai oublié la mayonnaise en faisant les courses ou pas ?)

Et lorsque Kate souhaite retrouver un emploi et s’invente une nouvelle jeunesse, en inscrivant son âge : 42 ans, sur son CV, on attend la catastrophe.

C’est frais, hilarant, mais également touchant, avec les rapports mère / fille qui sont décortiqués. On a droit aussi à un bilan tout à fait effrayant de la ménopause et des symptômes. J’espère que c’est exagéré, parce que sinon, j’ai du soucis à me faire d’ici 10 ans…..

Une bulle de bien être qui fait du bien ! Je vous le conseille !

Je remercie NetGalley et les Editions Cherche Midi pour cette lecture.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s