« Une femme entre nous » de Greer HENDRICKS et Sara PEKKANEN

Informations :fleurs de cerisier

Titre : une femme entre nous

Auteur : Greer Hendricks et Sara Pekkanen

Editeur : Sonatine

Nombre de pages : 456 pages

Format  et prix : broché  22   € / numérique 15.99  €

Date de publication : 24 mai 2018

Genre : thriller psychologique

Résumé :

A 37 ans, Vanessa découvre que son mari, Richard, a une aventure avec une femme plus jeune. Il la quitte, le divorce est prononcé et Vanessa se retrouve seule, sans aucune perspective. Ne parvenant pas à se reconstruire, elle se met à nourrir des sentiments dangereux envers Richard et sa nouvelle conquête. Nellie a une vingtaine d’année. Arrivée il y a peu à Manhattan, elle travaille le soir comme serveuse. Lorsqu’elle rencontre Richard, son existence bascule. Fous amoureux, tous deux décident de se marier. Mais bientôt, Nellie a la sensation d’être suivie, épiée. Cela aurait-il un rapport avec l’ex-femme de Richard, qui ne peut se résoudre à la séparation ?

Mon avis :

Alors, là, préparez-vous à perdre la boule et n’espérez pas la retrouver ! Avec ce livre, on est coincés, impossible de bouger et on a une perfusion plantée dans le cerveau qui nous dévoile les indices et les informations au compte goutte. Et la poche est énorme. C’est un livre de malade !!

On entre dans le quotidien de Richard, Nellie, Vanessa, triangle amoureux qui s’aime et se déchire. Tout part en cacahuète. Les auteures jouent avec le lecteur. On a l’impression d’être une boule de flipper, ballotée partout. La machination, la manipulation nous entraînent dans une descente aux enfers oppressante et anxiogène. Le malaise augmente crescendo page après page. Les pensées obsessionnelles vous suivent où que vous alliez. Ce livre vous obsède quoi que vous fassiez.

C’est tordu, machiavélique, addictif, bref, tout ce que j’aime. Les personnages sont complexes et cachent bien leur jeu. Écrit à quatre mains, par deux auteures que je découvre, la plume est cinglante, fluide et maîtrisée. La construction de ce roman est inédite, les rebondissements nombreux. Celui à mi-course m’a scotchée, j’ai été tentée de relire toute la première partie en connaissant ce détail dévoilé au dernier moment. Même si le rythme n’est pas hyper rapide, tout s’enchaîne et on ne trouve pas le temps long, loin de là !

Quant à la fin, elle est à la hauteur du reste. Grandiose.

A découvrir d’urgence !

 

2 réflexions sur “« Une femme entre nous » de Greer HENDRICKS et Sara PEKKANEN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s