« Hurler sans bruit » de Valérie VAN OOST

Informations :

Titre : hurler sans bruit

Auteur : Valérie Van Oost

Editeur : Librinova

Nombre de pages : 149 pages

Format  et prix : broché 12.90 € / numérique 2.99 €

Date de publication : 21 septembre 2018

Genre : drame

Résumé :

Alex, Isabelle, Marine. Trois femmes, trois amies. Ensemble, elles ont connu des drames, affronté des obstacles. Mais tout ne se partage pas, même avec ses meilleures amies. Certains secrets sont gardés, enfouis. Jusqu’au jour où l’on vient les déterrer. Ainsi, quand Jeanne, la fille d’Alex, se trouve confrontée à un choix difficile, les trois amies tombent le masque. Leur amitié sera-t-elle assez forte pour surmonter les révélations ? Au travers de ses trois héroïnes, l’auteur nous dresse le portrait des femmes d’aujourd’hui, des enjeux que sont pour elles la carrière, la maternité et la vie de couple. Une histoire poignante sur la résilience au féminin.

Mon avis :

Ma première lecture de 2019 aura été éprouvante !

L’histoire de trois amies de longues dates, qui partagent tout ou presque, et lorsqu’un drame touche l’une d’elle, le robinet s’ouvre et lâche tous les non-dits, les erreurs inavouables gardées secrètes depuis des années.

On devient les amies d’Alex, Isabelle et Marine. On intègre leur clan, leur groupe. On vit leurs peines et leurs joies. On ne peut que se reconnaître dans leur parcours de vie. A un moment ou à un autre, on a vécu l’une de leurs expériences. C’est un récit qui ne peut que toucher personnellement le lecteur. Notre empathie envers ces femmes est démultipliée, on ne peut que se sentir concerné par ces tranches de vie.

J’ai adoré passer ces chapitres en compagnie de ces femmes, rire et pleurer avec elles. Le parallèle entre les générations était intéressant et bien exprimé. J’ai aimé ces visions différentes : celle d’Alex, la mère, et celle de Jeanne, sa fille. Avec 20 ans d’écart, on réagit différemment, certes, mais un drame peut également se transformer en bonheur et gommer les souffrances communes. Comment une vulnérabilité peut devenir une force. C’est très profond et troublant.

L’écriture est criante de sincérité, légère, elle nous effleure comme une plume mais elle nous marque aussi. Les larmes n’étaient pas loin. Certaines scènes sont dures, dramatiques. Et quand cela touche des enfants, j’avoue que mon petit cœur ne le supporte pas. D’autres scènes, au contraire, étaient plus désinvoltes, apportant un peu de répit au lecteur. Ce n’est pas un livre qui se lit, c’est un livre qui se ressent, qui se vit, qui se respire. Valérie explore le sentiment amoureux, passionnel, ou encore filial.

Des sujets graves et bouleversants tels que la stérilité, l’avortement ou encore la perte d’un enfant sont abordés avec une sensibilité accrue qui ne peut pas vous laisser indifférents. Des combats de femmes, ou comment se relever, continuer à vivre, à aimer après une fissure dans le cœur et dans l’âme.

Le titre prend tout son sens : on a beau avoir des amis, lorsqu’on a un coup dur, c’est bien tout seul qu’il faut l’affronter et le surmonter. On ne peut pas non plus tout confier à ses amis.

Ce livre devrait être lu de toutes les nanas, car c’est une énorme leçon de vie, un hommage à toutes les femmes. Un roman universel, poignant, intime et émouvant. Qui se lit vite mais pourtant, l’essentiel y est !

Je remercie Valérie pour cette lecture.

hurler sans bruit450969543..jpg

4 réflexions sur “« Hurler sans bruit » de Valérie VAN OOST

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s