« L’outsider » de Stephen KING

Informations :

Titre : l’outsider

Auteur : Stephen King

Editeur : Albin Michel

Nombre de pages : 551 pages

Format  et prix : broché  24.90 € / numérique  15.99 €

Date de publication : 1er février 2019

Genre : thriller

Résumé :

Le corps martyrisé d’un garçon de onze ans est retrouvé dans le parc de Flint City. Témoins et empreintes digitales désignent aussitôt le coupable : Terry Maitland, l’un des habitants les plus respectés de la ville, entraîneur de l’équipe locale de baseball, professeur d’anglais, marié et père de deux fillettes. Et les résultats des analyses ADN ne laissent aucune place au doute.

Pourtant, malgré l’évidence, Terry Maitland affirme qu’il est innocent.

Et si c’était vrai ?

Mon avis :

« L’outsider » est la suite de la trilogie (« Mr Mercedes », « Carnets noirs » et « Fin de ronde » ). Cela n’est pas nécessaire de l’avoir lue avant. Cette nouvelle enquête est totalement dissociée de la trilogie, malgré tout, si vous souhaitez découvrir les premiers un jour, il vaut mieux attaquer dans l’ordre, sinon vous allez être spoilés.

Voilà une lecture qui me laisse légèrement perplexe. Je vais essayer de vous expliquer pourquoi….

J’ai adoré le début de cette histoire. Je suis tout de suite entrée dedans, plus j’avançais et plus je voulais savoir le pourquoi et surtout le comment. Je me délectais d’avance du surnaturel que je voyais poindre à l’horizon. J’étais dans la peau de l’enquêteur, je faisais mes déductions et mes recoupements dans mon coin. C’était addictif, les chapitres défilaient à vitesse grand V. L’écriture, passant des faits aux rapports d’autopsie et aux interrogatoires des témoins, insufflait un rythme d’enfer.

Et la mayonnaise n’a pas pris. C’est devenu trop prévisible, la construction trop logique. A chaque page, je me disais « il va faire ça » ou « il va arriver ça ». Et je n’ai pas adhéré du tout au dénouement….

Pourtant, j’ai apprécié retrouver la plume enchanteresse de Stephen King, sa façon de planter le décor et d’amener l’intrigue. Je retrouvais le Maître. Certains n’aiment pas trop ses descriptions jugées trop touffues, ou ses début longs à démarrer, mais moi c’est justement ce que j’aime chez cet auteur !  Cela me permet de me projeter totalement dans les lieux, dans l’univers, dans l’ambiance décrite. Une immersion totale. Les personnages étaient intéressants, leurs caractères et traits physiques tellement bien détaillés que je les visualisais parfaitement. J’avais l’impression de les connaître depuis toujours, et ça, c’est un ressenti génial ! J’étais contente de retrouver Holly, dont j’avais fait la connaissance lors de la trilogie. Les nombreux clins d’œil aux anciens romans de King étaient amusants, surtout là où ils étaient placés.

Ce roman nous permet également de comprendre les tenants et les aboutissants du système judiciaire américain. On se rend compte de ce qu’est cette incroyable machine à broyer lorsqu’elle s’active. L’erreur judiciaire n’arrête pas ces rouages infernaux qui vous mènent, dans de nombreux États, à la peine de mort.

Mais voilà, il m’a manqué ce truc, cette étincelle qui faisait de King le maître incontestable de l’horreur et du suspense. Son outsider ne m’a même pas fait frémir une seule seconde…

Quant à la couverture, franchement, elle ne m’a pas inspirée du tout. Il y a eu beaucoup beaucoup mieux. Je pense notamment à celle du « bazar des mauvais rêves« , absolument merveilleuse.

Lecture en demi-teinte pour moi, mais ce n’est que mon avis personnel. Je vous laisse le soin de le lire, n’hésitez pas à me dire si vous avez aimé.

 

l outsider1350336744..jpg

4 réflexions sur “« L’outsider » de Stephen KING

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s