« Un karma (presque) parfait » de Roxane DAMBRE

Informations :

Titre : un karma (presque) parfait

Auteur : Roxane Dambre

Editeur : Calmann Levy

Nombre de pages : 342 pages

Format  et prix : broché  17.90  € / numérique 9.99  €

Date de publication : 11 avril 2018

Genre : comédie romantique

Résumé :

C’est décidé. Demain, Siloé, jolie brune parisienne un peu toquée et accro aux granules d’homéopathie, change de job !

Elle convoque ses meilleurs amis pour un conseil de guerre dans leur bar préféré. La jeune femme est déterminée. Mais aussi très maladroite, voire carrément gaffeuse.

Et certaines choses n’arrivent qu’à elle… Comme le fait de passer un entretien d’embauche avec le psychopathe beaucoup trop charmant qui l’a menacée deux jours plus tôt (tout ça parce qu’elle l’a vaguement insulté au volant…).

Valérien, le psychopathe en question, un grand brun aux yeux bleus, affublé d’une petite soeur tout aussi gaffeuse que Siloé, expert en recrutement, lui propose un étrange marché.

Que va trouver Siloé au bout de son chemin ? Un job ou un amoureux, ou les deux, ou rien du tout ?

Mon avis :

J’ai flashé pour la couverture. Je la trouve rigolote et fraîche. Un petit tour du côté du résumé pour être sûre de moi, et hop ! Et je n’ai pas été déçue, bien au contraire !

C’est drôle, pétillant, un brin émouvant, un roman qui met de bonne humeur et nous fait oublier nos soucis. Et c’est également une très jolie histoire d’amour, ça tombe bien, c’était la semaine de la Saint Valentin ! Pile poil le genre de lecture qu’il me fallait !

Siloé, célibataire, gaffeuse, la trentaine, s’ennuie ferme dans son boulot. Non pas qu’il soit inintéressant, disons plutôt qu’elle est loin de crouler sous les dossiers. Alors, elle traîne sur internet, améliore sa culture générale, joue au solitaire sur son ordi, reçoit les compliments de son boss, et regarde sa collègue Carmen nourrir Bidule, son hamster qui campe dans une boîte de céréales vide calée entre deux dossiers. Déjà là, j’ai le sourire en imaginant tout ça !

Ensuite, tout s’enchaîne. Elle décide de consulter ses amis pour l’aider à trouver un autre boulot, un vrai, cette fois, où elle devra travailler ! Un régal ! Les réparties sont à mourir de rire, les dialogues sont criants de naturel et de réalisme. Siloé est un personnage enjoué, qui ne se laisse pas démonter à la moindre difficulté (et heureusement pour elle !), et totalement accro à l’homéopathie. Elle a d’ailleurs toujours un stock de granules « angoisse légère », « crise de panique avec sueurs froides », « abattement » sous la main, euh, la langue. D’ailleurs, j’aurais bien gobé 2 ou 3 granules de « éclat de rire honteux dans le train ». Car oui, ce roman m’a fait rire à plusieurs reprises, happée par cette histoire. Tout est prétexte à la dérision et au rire. Jusqu’aux prénoms de Valérien et ses frères. Quant aux passages à Pôle Emploi, je vous laisse les découvrir, franchement, ça vaut le détour !!

Je ne connaissais pas cet auteur, à la plume qui dégouline de bien être et qui guéri le lecteur de toutes les blessures de l’âme !

J’apprécie la lecture de ce genre de roman de temps en temps, c’est une pause bienfaitrice entre deux thrillers, j’y prends d’ailleurs de plus en plus de plaisir. Et même si cela reste assez prévisible et manque d’une dose de crédibilité, allez-y, vous passerez un bon moment !

un karma presque parfait102349317..jpg

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s