« Un homme azerty en vaut deux » de Farid-Scott LAHLOU

Informations :

Titre : un homme azerty en vaut deux

Auteur : Farid-Scott Lahlou

Editeur : Yahouli

Nombre de pages : 100 pages

Format  et prix : broché  9.90  € / numérique 2.99  €

Date de publication : 28 avril 2019

Genre : nouvelles

Résumé :

Un homme AZERTY en vaut deux est un inattendu et troublant parallèle à notre quotidien. Au travers de nouvelles rythmées et originales, le lecteur est renvoyé aux plus violentes et déroutantes conséquences d’un monde ultra-connecté. Textes politiquement incorrects et humour grinçant font de cette série littéraire une critique acerbe du monde moderne.
En grattant là où ça saigne, l’auteur, Farid-Scott Lahlou, offre au lecteur une vision exacerbée et déconcertante de l’avenir.
D’un réalisme angoissant, chaque nouvelle devient le théâtre de la rencontre entre la magie de l’innovation et ses effets les plus pervers.

images

Mon avis :

Voilà une lecture rafraichissante ! Grâce à 10 nouvelles, l’auteur nous dépeint une vision très cynique de notre société ultra connectée. On ne peut pas rester insensible à tout ce qui est décrit par l’auteur. C’est notre quotidien, les dangers que nous abordons chaque jour sans même en avoir conscience. L’addiction aux écrans, le cyberharcèlement, la manipulation, les dérives, sont autant de thèmes abordés, avec humour, certes, mais tout de même !

J’ai adoré la nouvelle intitulée « Pour le plaisir », où toutes nos activités sont régulées automatiquement, la télé s’éteignant si on la regarde trop, la wifi se déconnectant si l’on passe trop de temps sur internet. J’aimerai avoir un bulletin d’adhésion à l’Association des Gourmands sans Complexes et à l’Association des Flemmards de France ! Et je vous préviens, si on me prive de café et de chocolat, je pique une crise !

« Connecting People » m’a glacé le sang, je ne m’attendais pas à cela. Pourtant, c’est tellement réaliste de nos vies ! Je me suis reconnue totalement en la narratrice. J’ai la même relation toxique, et je ne peux m’en défaire. Totalement addict !

Nous sommes entrés dans le monde de « Dis Kiki », avec les assistants à reconnaissance vocale, censés nous aider à gérer nos tâches quotidiennes et nous simplifier la vie. La déviance décrite par l’auteur est totalement imaginaire, certes, mais jusqu’à quand ? Peut on supposer une telle chute dans notre futur ? Non, forcément, enfin…quoique….

Seul bémol, la couverture, qui ne m’inspire pas du tout ! C’est dommage.

Un petit livre que je vous recommande, à lire avec nos ados, il constituera une bonne base de discussion sur les dangers du numérique, de l’ultra connexion, et sur le comportement que l’on devrait tous avoir par rapport à cela. Je suis la première a admettre que je suis tout autant addict que notre société…

Je remercie Farid-Scott pour cette expérience de lecture qui change de ce que l’on peut trouver dans le monde littéraire.

un homme azerty en vaut deux843058702..jpg

 

 

5 réflexions sur “« Un homme azerty en vaut deux » de Farid-Scott LAHLOU

    1. Je suis la 1ere a me rejouir de ces avancees ! Mais il faut avoir conscience que les derives peuvent rapidement devenir problematiques. Bonne journee ! Bises

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s