« L’homme qui voulait devenir psychopathe » de Laurent MALOT

Informations :

Titre : l’homme qui voulait devenir psychopathe

Auteur : Laurent Malot

Éditeur : French Pulp

Nombre de pages :  208 pages

Format  et prix : broché  19 €

Date de publication : 19 septembre 2019

Genre : humour

Résumé :

Mon avis :

Comment devient-on psychopathe lorsqu’on est Monsieur Tout Le Monde ? C’est la question à laquelle ce roman va tenter de répondre.

Victor, 46 ans, prof, marié, père de famille, un chien, un perroquet au bec beaucoup trop pendu, transparent pour ses collègues, sa femme ou ses enfants, en a franchement marre de sa vie. Au départ, il songe au suicide. Sa tentative avortée malencontreusement, le voilà qui se retrouve à creuser la tombe du chien au fond du jardin (je vous laisse deviner pourquoi la pauvre bête à trépassé…).

Que faire donc pour rendre sa vie extraordinaire ? Eh bien, devenir psychopathe pardi ! Voilà notre Victor à la recherche de sa première victime. Et nous, on suit, le sourire aux lèvres, essayant tant bien que mal de ne pas laisser échapper un fou rire.

Ce roman, c’est une satire de notre société de consommation actuelle. Ultra-connectée, adepte de l’instantané, prenant plus soin de son smartphone que de son conjoint, prenant des nouvelles de ses amis facebook mais pas de son père, l’image que nous renvoie Laurent est tellement vrai mais il faut l’avouer, voir ce constat écrit noir sur blanc, ça fait peur. En sommes nous vraiment arrivés là ? Oui, aucun doute. Et le pauvre Victor, ça pourrait être nous, si nous tournons la casquette, à force d’attendre un peu d’attention qui ne vient pas.

Car un psychopathe, lui, fait la une des journaux, il est craint, respecté même. Malheureusement pour Victor, rien ne va se dérouler comme prévu. C’est qu’il est trop gentil, voilà où le bât blesse. Quant à nous, lecteur embarqué dans cette aventure, nous allons savourer chaque instant, rire, nous moquer. Il est vrai que si Victor le psychopathe avait un compte facebook pour relayer ses péripéties, il aurait bon nombre d’abonnés et de like !

Une parenthèse vraiment agréable, à prendre au second degré, une bouffée d’air frais, voilà ce que nous propose Laurent. Avec sa plume fluide, agréable et décalée, il nous permet de passer un très bon moment de lecture, entre rire et réflexion. Je vous le conseille !

Je remercie les Éditions French Pulp et NetGalley pour cette lecture.

#NetGalleyFrance #Lhommequivoulaitdevenirpsychopathe

l homme qui voulait devenir psychopathe697440248..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : la couverture ! Un perroquet assis sur un couteau ensanglanté, cela donne le ton ! Le résumé m’a conforté dans mon choix et je ne le regrette pas.

Auteur connu : je suis Laurent depuis un moment, c’est un auteur que j’apprécie. Vous pouvez retrouver les chroniques de ces précédents ouvrages : « L’abbaye blanche », « Sème la mort » et « Tous pour elle » .

Émotions ressenties lors de la lecture : amusement, curiosité, empathie pour le pauvre Victor, mais aussi pour sa première victime (paix en son âme lol), effroi (par rapport au chien), déception vis à vis des proches de Victor qui ne s’aperçoivent de rien.

Ce que j’ai moins aimé : quelques longueurs mais rien de bien méchant.

Les plus : le côté déjanté, décalé, l’humour, la réflexion au sujet de notre société qui transpire à travers les lignes rigolotes. Laurent fait passer un message, l’air de rien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s