« Le Glork, les aventures interstellaires du Poitou-Charente » de Guillaume CARBONNEAUX

Informations :

Titre : le Glork – les aventures interstellaires du Poitou-Charente

Auteur : Guillaume Carbonneaux

Éditeur : auto édition

Nombre de pages : 329 pages

Format  et prix : broché 12.99 € / numérique 2.99 €

Date de publication : 13 février 2019

Genre : ovni littéraire

Résumé :

Un roman de Science-fiction humoristique presque entièrement composé de dialogues (absurdes) et très inspiré de l’humour anglais !

Après avoir presque détruit une civilisation entière par inadvertance, le Capitaine Hamète et son équipage se sont mis en quête de sauver le dernier survivant de la race des Glorks, et par la même occasion de profiter de ce qu’il y a de meilleur en cet univers : l’argent, la gloire et Iron Maiden. Ils traverseront le temps et l’espace jusqu’aux confins de la galaxie. Ils feront de nombreuses rencontres et devront faire face aux pires ennemis possibles : leurs propres choix.

Mon avis :

Voilà ce que je qualifierai d’ovni littéraire. Le genre de roman qui n’entre dans aucune case. Et qu’il ne me serait jamais venu à l’idée de lire. Quelle erreur !

La couverture, déjà, donne le ton. Un alien pas très engageant, « Élu saveur de l’année 2147 », avec un bob Cochonou sur la tête. Et sinon, la caravane du Tour de France, elle est où 😀?

Et que dire du contenu ? Comme le précise le résumé, il n’est composé quasiment que de dialogues. Ne soyez donc pas surpris. Et ne prenez pas peur. Car vous allez adorer. Ce style n’est pas facile à maîtriser, l’auteur y arrive parfaitement.

L’histoire commence en 2142, nous faisons connaissance avec le capitaine Hamète, Wilco, son second pas très futé, et Denhay, l’historien de l’équipage, mi-sauterelle et mi-poulpe (vous visualisez la bestiole😀 ?). Tout ce petit monde navigue sur le vaisseau spatial le Poitou Charente. Cette équipe de bras cassés à décimé bien malencontreusement le peuple des Glorks, au lieu de celui des Glörks (notez la nuance, le trema a son importance😉). Reste plus qu’à essayer de rattraper cette boulette. Avec le dernier représentant des Glorks, bien évidement.

Le lecteur passe un moment dans cette faille intemporelle qu’est ce roman. On rit, on rit, on rit ! Pas besoin de réfléchir, juste de savourer les dialogues, admirer les clins d’œil au passé, s’éclater avec la façon qu’à l’auteur de tout tourner à la dérision. Vos zygomatiques vont faire une belle séance de travail, je vous l’dis !

Les références aux années 80 et 90 raviront les lecteurs de ma génération, ayant grandi en subissant les mercredis après-midi sous la dictature du Club Dorothée. OK, on se prend un « petit » coup de vieux, mais bon tant pis, c’est trop bon !

J’ai particulièrement aimé le chapitre relatif à la secrétaire procédurière, je vous laisse deviner pourquoi…

Si vous avez envie ou / et besoin d’une lecture hors norme, loufoque, dans l’objectif de vous changer les idées, n’hésitez pas, embarquez à bord du Poitou-Charente pour un voyage interstellaire et intemporel✨. Un régal !

le glork 22137076616..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : offert par une amie, je lui ai fait confiance sur ce coup-là, et j’ai très bien fait ! Je la remercie mille fois, elle se reconnaîtra 🌸!

Auteur connu : je l’avais bien vu passer sur les réseaux, mais sans plus. Je vais le suivre d’un peu plus près désormais !

Émotions ressenties lors de la lecture : que de joie ! Un livre qui donne la banane à chaque réplique ! Que ça m’a fait du bien ! J’avais vraiment besoin d’une telle lecture en ce moment pour me remonter le moral.

Ce que j’ai moins aimé : rien du tout !

Les plus : l’écriture sous forme de dialogues, les personnages tous plus loufoques les uns que les autres, l’imagination débordante de l’auteur qui à eu l’audace de nous proposer son projet.

5 réflexions sur “« Le Glork, les aventures interstellaires du Poitou-Charente » de Guillaume CARBONNEAUX

    1. C’était pareil pour moi ! C’est une amie qui me l’a offert, sinon je crois bien que je ne l’aurai jamais acheté ! Pourtant, c’est une pause salvatrice et tellement rafraichissante, une très belle expérience littéraire. Belle journée à toi.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s