La littérature et nous

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je vous propose un article décortiquant la place que nous accordons à la littérature dans notre vie.

Blog littéraire

A l’heure où la crise sanitaire a mis à mal toute la filière littéraire, nous allons parler des choses qui fâchent ! Les librairies sont des commerces « non essentiels ». Cela dépend pour qui. Car pour moi, une librairie n’est pas essentielle, elle est VITALE ! Vous êtes d’accord avec moi ?

Essayez de vous imaginer vivre dans un univers parallèle où la littérature n’existerait pas. Combien de temps pourriez-vous y rester ? Vous ne tiendriez même pas un jour, non ? Que dis-je ! Une heure !! A l’inverse, visualisez-vous dans une immense bibliothèque ou une librairie. Qui n’a jamais rêvé de s’y faire enfermer pour la nuit ?

Littérature | French Linguistics and Literary Studies

La littérature fait partie de notre vie, qu’on soit fan ou non, elle est partout et nous immerge de ses mots et de ses valeurs.

La littérature n’a pas d’utilité au sens propre, puisqu’elle n’aide pas à vivre (quoique !), se nourrir, se vêtir, se soigner (quoique, bis). C’est un moyen pour l’écrivain de se vider l’esprit, de se divertir, comme ça a été le cas pour Baudelaire lorsqu’il a écrit « Les fleurs du mal ». Quant au lecteur, elle représente l’évasion. La littérature est un simple divertissement, mais, face aux difficultés de la société, elle peut apporter ses mots réconfortants.

« Il n’y a pas beaucoup de maux que les mots ne peuvent guérir.« 

                                                                               Daniel Desbiens

C’est en lisant de grandes œuvres littéraires et poétiques que l’on comprend la vie.

À bien des égards, la littérature, sous ses différentes formes, peut changer sa vision de la vie. Les biographies de personnes exceptionnelles, d’histoires réelles de courage, de sacrifices et d’autres bonnes valeurs ne manquent jamais d’inspirer les lecteurs. De telles œuvres donnent aux masses un aperçu de la vie de personnalités éminentes et constituent également une bible des idéaux.

La littérature sert de base d’information énorme.

Les travaux de recherche d’inventeurs célèbres et les ouvrages littéraires de scientifiques de renom racontent souvent les histoires de leurs découvertes. Les développements en cours dans les domaines de la science et de la technologie sont documentés afin que le monde puisse les connaître. Plusieurs écritures anciennes relatant des histoires de l’évolution humaine et des récits de la vie humaine à cette époque ont été d’une aide précieuse pour l’humanité. Ainsi, la littérature a toujours été une source d’information authentique.

Parfum de livres… forum littéraire forum littérature

La littérature nous permet de nous instruire et de transmettre le passé

Les contes de fée, les fables de La Fontaine, nous permettent de distinguer le Bien du Mal, tout en nous distrayant. Le roman historique témoigne du passé, de manière plus ou moins romancée, certes, mais propose au lecteur une immersion instructive dans une période inconnue.

DAVILA : Histoire des guerres civiles de France sous les règnes de François  II, Charles IX, Henri

La littérature nous apporte énormément 

Elle améliore notre intelligence émotionnelle, prévient le stress, maintient notre cerveau en forme, nous aide à mieux dormir, développe notre capacité à ressentir de l’empathie. Voilà de bonnes raisons pour troquer la télécommande du petit écran contre un bon roman !

« La logique vous mènera de A à B. L’imagination vous mènera partout. »

                                                                                                                Einstein

Aucune description de photo disponible.

La littérature a t elle des limites ?

Je pense que l’on peut trouver ces limites dans l’œuvre elle-même :  si on prend comme exemple « Madame Bovary » de Gustave Flaubert,  c’est certes, une œuvre littéraire de grand renom mais à sa publication elle a fortement choqué et alimenté la critique de part son côté érotique et provocateur. A l’époque, ce roman était considéré comme un livre qui bouleversait les mœurs des bonnes familles. Alors que de nos jours, on le lit au collège.

Une lecture peut également être une source non négligeable de propagande ou de blasphème, pouvant agir sur sur l’opinion et l’action des individus. En Chine, par exemple, la propagande s’illustre avec le « Petit livre rouge » de Mao et s’étale sur les murs. Le livre est un bon vecteur. De mauvaise qualité pour être peu cher, il est accessible.

Il faut bien avoir conscience que la littérature n’est pas un de ces lieux bien convenables où l’on suivrait à la lettre la loi, où l’on respecterait consciencieusement des limites, où l’on reproduirait des règles. Au contraire, elle n’a aucun cadre, elle se déjoue des contours pour s’inventer de nouvelles formes de liberté.

« La littérature est une attaque contre les frontières. »

                                                                            Kafka.

Littérature - Wikiwand

des_livres-et_ailes

La littérature enrichit nos vie et jette les bases d’une existence épanouissante. Personnellement je ne peux pas m’en passer. Et vous ?

3 réflexions sur “La littérature et nous

  1. Je jette un pavé dans la marre, mais chez nous, en Belgique, les librairies ont été considérées comme des commerces essentiels ! Ceci dit, nous ne sommes pas toujours un exemple à suivre, n’oublions pas que la première chose qui fut autorisée après le 1er confinement fut… le kayak… 🤔🤣

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s