« Charade » de Laurent LOISON

 

sans-titre.png

Résumé :

Il laisse derrière lui des cadavres de jeunes femmes atrocement torturées et de mystérieux messages. Ce cruel et terrifiant tueur en série est pourtant traqué par le meilleur flic du 36, le commissaire Florent Bargamont, et une brillante criminologue, Emmanuelle de Quezac.

Mon avis :

Ne pensez pas ressortir indemne de cette lecture. Avant de commencer, il vous faut : une bassine (on ne sait jamais), oublier toute vie sociale, et une bonne réserve d’aspirine.

Les meurtres sont tous plus horribles les uns que les autres, au paroxysme de la violence, du sadisme et de la brutalité. Mais quelle ingéniosité ! Quelles façons de tuer dans les pires souffrances ! Là, je tire mon chapeau à l’auteur pour la première fois. Bon, il faut avoir le cœur bien accroché, les détails sont vraiment immondes. Âmes sensibles, fuyez !!

Les personnages de Florent et Emmanuelle sont sympas dès les premiers abords. Le passé trouble et tourmenté de Florent, la jeunesse et la fougue d’Emmanuelle nous donnent des personnages attachants. Daniel Cholle, en second jaloux de Florent, apporte une touche de compétition et de coups bas dans l’enquête pour s’approprier les faveurs du Chat. Quand à l’assassin, on en vient à l’admirer, tellement les scènes de crimes sont des prouesses de perfection. Second coup de chapeau à l’auteur.

L’enquête, avec les indices savamment distillés sur les scènes de crime, les lettres anonymes, et la fameuse charade, est hallucinante. C’est là qu’intervient le tube d’aspirine. Car le cerveau et nos méninges sont mis à rude épreuve. Ça carbure, on s’interroge, on essaie de résoudre cette énigme en temps réel, on bute avec les inspecteurs, on en perd notre latin, notre sommeil, bref, c’est une obsession. Troisième coup de chapeau.

Quant au final, alors là, je suis scotchée. Une chute incroyable, non mais je n’en reviens pas. On en ressort avec un malaise indescriptible. Je ne veux pas spoiler, je n’en dirai pas plus. Quatrième coup de chapeau !

L’écriture est maîtrisée, manipulatrice, d’une efficacité redoutable.

Un premier roman prometteur et un auteur que j’ajoute à ma liste d’auteurs à suivre. Et une question : ,le prochain, il sort quand ??

3 réflexions sur “« Charade » de Laurent LOISON

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s