Interview de Loïk PERRIN

Présentation de l’auteur :

Loïk Perrin est né à Saint-Etienne au milieu de la nuit du 21 décembre de l’année 1990. Il vit actuellement dans la périphérie stéphanoise, et écrit depuis l’âge de 12-13 ans. Son domaine de prédilection est la poésie et les poèmes à textes philosophiques, sociaux, humanitaires ou bien encore métaphoriques.

Avec le temps, il étoffe son écriture et s’expérimente à la romance, dont à l’avenir, il consacrera la plus grande partie de son temps. Pour le roman, il s’inspire de grands noms comme Boris Vian, Voltaire, Victor Hugo, et plus récents comme Stephen King, Guillaume Musso… Pour la poésie, il puise surtout sa sève dans l’œuvre d’artistes tels que Thiéfaine, Renaud, Brassens, Ferrat, Ferré, Brel.

p293

 

Biographie :

300x450_Perrin Couv Elzevir 15 x 21

image_27569_1_20304_1_9323_1_38646_1_27272

image_27569_1_20304_1_9323_1_38646_1_71531

image_27569_1_20304_1_9323_1_38646_1_115147

Un-regard

 

Tout d’abord, merci Loïk d’avoir accepté mon invitation.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Merci à vous de vous intéresser à moi et à mes écrits. Mes inspirations sont variées mais tournent essentiellement autour de l’humain. C’est-à-dire la vie des gens, les problèmes qu’ils rencontrent, les mentalités, les sujets sensibles, les peines et les traumatismes que peut créer la vie.

Quels sont vos premiers souvenirs liés à la poésie ?

Les chansons de Renaud. C’est toute mon enfance, mon adolescence et ma vie actuelle. Après j’ai découvert d’autre grand chanteur à texte qui m’ont profondément marqué tels que Léo Ferré, Brassens, Thiéfaine, Jacques Brel…

Que signifie « écrire » pour vous ?

Ecrire est un moyen de m’évader de la réalité comme d’exprimer ce qui me touche personnellement. C’est un besoin vital et une vraie conviction d’expression.

Vos écrits sont engagés et poussent le lecteur à la réflexion et à une remise en question. D’où vient une telle implication ?

Je pense que cela vient de mes parents. Mon père a toujours été engagé humainement, politiquement, personnellement aussi et tous les artistes que j’admire le sont aussi. C’est une manière modeste de perpétuer cette conviction d’insoumission qui manque cruellement dans notre société moderne.

Selon vous, l’art poétique peut-il influencer notre société, peut-il devenir un refuge ?

La poésie est née dans la rue et a toujours pris son sens dans la misère. C’est un art certes, mais surtout un coup de poing contre le silence et c’est ce que j’aime. De là à dire qu’elle peut influencer la société j’en doute, mais c’est toujours mieux que de se taire !

Votre dernière parution « un regard » est un roman. Pourquoi avoir changé de style ?

Pour toucher un plus grand public. J’écris pour me vider mais aussi pour toucher les gens et le roman est un style beaucoup plus lu et plus grand public. C’est aussi un domaine dans lequel on peut aller plus loin que dans un poème court. C’est un travail différent mais tout aussi passionnant !

Si vous pouviez vous réincarner en l’un de vos personnages ça serait dans lequel et pourquoi ?

Pour le moment je dirai « Thierry Nechas » Tout simplement que pour certain de ses traits de caractères et dans ses situations de vie, je me suis inspiré de moi. Bien que la romance rend le sujet plus intense que ma réalité le fut, et heureusement.

Votre recette de cuisine pour écrire ?

J’ai besoin de sentiment, de sujet qui me touche, d’une colère, d’une tristesse, bref, d’une émotion forte que je souhaite développer.

Pour le reste c’est de « l’emballage », je laisse mon esprit guider mes doigts sans trop de frein ou de restriction.

Le mot de la fin est pour vous :

Tout simplement « Merci »

Merci à tous les auteurs hommes et femmes qui font vivre les mots et donnent un sens à notre vie !

Merci aux artistes qui utilisent les mots pour dire tout haut ce que la majorité ne peut pas dire.

Merci à tous les lectures de donner un sens à notre travail.

affiche

affiche 2017

Loïk Perrin sera présent en dédicace au salon du livre de Boen (entre Roanne et St Etienne), les 13 et 14 mai 2017.

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s