« Le club des joyeuses divorcées » d’Evelyne GAUTHIER

21272127_10155684684192720_3255632428059156136_n

Résumé :

Pour Marie-Claude, Rebecca, Julia et Claire, la vie ne s’arrête jamais. Elles sont mères accomplies, femmes d’affaires, citoyennes engagées et amies fidèles. Entre les lessives, l’épicerie à faire, les manucures, les soirées pour célibataires, la gestion des vacances scolaires, les légumes à mettre en conserve et les anniversaires, il n’y a pas de temps morts ! Claire est esthéticienne ; douce et timide, elle manque de confiance en elle. Marie-Claude est adjointe à la rédaction d’un grand quotidien ; exubérante et torride en amour, elle est la mère de trois rejetons d’un ex devenu grano. Julia est l’aînée du groupe ; propriétaire d’une galerie d’art, elle est une source intarissable de bons conseils pour ses amies et enfants. Finalement, Rebecca est colorée et prompte, elle est graphiste et élève seule son jeune garçon. Un vendredi soir par mois, les quatre copines mettent de côté les obligations quotidiennes pour se retrouver chez Julia et jouer de la musique ; elles deviennent les Fuzzy Bunnies ! Qui a dit que divorce devait rimer avec tristesse ?

Mon avis :

J’apprécie de temps en temps une lecture légère, déjantée, drôle. C’est que je m’attendais à trouver avec ce livre. J’y ai découvert l’ennui total. J’ai failli abandonner la lecture à plusieurs reprises, et j’ai poussé un « ouf » de soulagement une fois la dernière page tournée.

C’était tellement prévisible, tellement « cliché ». Les personnages n’étaient absolument pas intéressants, l’histoire n’était qu’une succession de tranches de vie de chacune de ces divorcées. Je n’ai pas souri une seule fois. Par contre, j’ai soupiré !! D’ennui, d’agacement. Marie Claude qui fréquente un homme marié et celui ci fini par retourner avec sa femme. Quelle surprise ! Le vieil ami de Julie lui annonce qu’il est amoureux d’elle depuis le lycée, ouah !!!

Trouver un point positif : le monde de la musique était bien détaillé et intéressant.

Bref, une lecture a oublier très rapidement pour moi. C’était quoi déjà le titre lol ?

Une réflexion sur “« Le club des joyeuses divorcées » d’Evelyne GAUTHIER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s