« L’appel du néant » de Maxime CHATTAM

sans-titre.png

Résumé :

Tueur en série…
Traque infernale.
Médecine légale.
Services secrets.
… Terrorisme.
La victoire du Mal est-elle inéluctable ?

Ce thriller va détruire vos nuits et hanter vos jours.

Mon avis :

Troisième tome attendu, suite de « la conjuration primitive » et de « la patience du diable ».

J’avais adoré « la conjuration primitive », un peu moins « la patience du diable », mais tout de même. Donc, j’étais dans les starting blocks pour ce nouvel opus. Ci dessous mes chroniques sur le tome 1 et le tome 2 :

https://soniaboulimiquedeslivres.wordpress.com/2017/08/14/la-conjuration-primitive-de-maxime-chattam/

https://soniaboulimiquedeslivres.wordpress.com/2017/08/21/la-patience-du-diable-de-maxime-chattam/

Ce tome peut se lire indépendamment, on retrouve juste les mêmes enquêteurs, après, commencer par le 3 ne perd pas le lecteur, aucun soucis. Mais, vous loupez quelque chose, car c’est une plongée progressive dans le mal…Et puis, si vous lisez le 3, vous aurez forcément envie de lire les 2 autres, et ça serait dommage de ne pas suivre l’évolution.

Les premières pages se déroulent tranquillement, on se croirait dans le monde des Bisounours, Maxime décrit une personne charmante, tout va bien, le lecteur est apaisé, tranquille….Et paf, la dernière phrase du chapitre, ça y est, un haut le cœur, ça tourne au drame, à l’angoisse, vite, il faut tourner les pages pour savoir, comprendre, frémir. On est pris au piège, et ce n’est que le début.

Une descente inexorable, vers le Mal, la barbarie, la noirceur. Maxime pose les bases de son histoire avec un retour en arrière, dont on connait déjà une partie de l’issue. On voudrait prévenir le personnage, empêcher ce drame, mais non. L’auteur nous y conduit, pas après pas, sans marche arrière.

Nous voilà donc avec un tueur en série, une cellule terroriste, des services de police divers et variés (la DGSI notamment), pour une histoire qui paraît tellement réelle, qui se rapproche de ce que l’on a vécu avec les attentats de Charlie Hebdo ou du Bataclan. Il y a un énorme travail de recherche géopolitique. On assiste, de l’autre côté du miroir, à l’endoctrinement de Daesh dans nos prison, des Imams à la Mosquée, de la formation d’une cellule terroriste, de la préparation à un attentat de grande envergure, de la lutte de la police pour désamorcer le projet. Nous sommes face à des personnes déterminées, ayant un jugement flouté, pour qui rien d’autre ne compte qu’obéir aux ordres, et tuer un maximum de personnes. Toute cette partie du récit est extrêmement dérangeante, mais formidablement bien écrite.

L’autre partie du roman, imbriquée dans la première, parle de la traque de ce tueur en série, et là, on retrouve LE Chattam. La plume addictive, nette, qui claque, les détails sordides qui font froid dans le dos, le suspense insoutenable, la médecine légale et ses déductions qui me passionnent.

Les personnages sont attachants, Ludivine a bien évolué depuis le premier tome, elle va au bout d’elle même pour essayer de s’en sortir. Je ne spoile pas, mais une scène m’a arraché de l’admiration et du respect ! Et malgré ses doutes, elle laisse une brèche s’ouvrir dans son cœur.

J’ai trouvé la fin à la hauteur du reste. Maxime nous bluffe jusqu’à la toute dernière page.

Seul bémol : son lien entre les deux affaires est un peu tiré par les cheveux, mais bon c’est Chattam, donc on lui pardonne aisément !

Un conseil : lisez bien les remerciements de l’auteur après la lecture, il explique sa démarche, le pourquoi du comment, mais aussi il se justifie par rapport à la fin. C’est très intéressant, et il n’a pas tord du tout. Ça ne pouvait pas se faire autrement.

Un excellent thriller, avec du gore, du serial killer, le tout saucé à l’actualité de notre monde, il fallait trouver le juste dosage pour que le lecteur prenne son pied, mais également réfléchisse au tournant qu’à pris notre société depuis le 11 septembre. Et c’est un carton plein !

Bravo !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s