« Salon du livre de Rennes » – 24 mars 2018

J’ai profité de mon mois de formation sur Rennes pour me rendre au salon du livre « Rue des Livres », édition 2018.

index

20180324_140806

Il y avait une belle brochette d’auteurs. J’avoue que celui qui m’a fait tilt dès le début, c’est David KHARA. Ses livres étaient enfouis dans ma PAL depuis des lustres, j’ai honte ! Du coup, en prévision du salon, j’ai commencé à lire le tome 1 de sa trilogie « Le projet Bleiberg », et j’ai enchaîné les tomes 2 et 3, ça veut tout dire ! J’ai kiffé cette trilogie.

Impatiente donc de rencontrer l’auteur, qui s’est avéré d’une sympathie et d’une gentillesse sans égal !

20180324_185649

Nous avons parlé de ses livres (et de la suite de sa trilogie à venir…), salons et passion des livres. Une belle rencontre. Du coup, j’ai hâte de le recroiser aux Quais du Polar !

 

Autre auteur sympa dont le stand atypique et rigolo m’a interpellée : John Erich Nielsen, dont la série de romans se passe en Ecosse avec un enquêteur digne d’Hercule Poirot. A suivre, donc…Je me suis laissée tenter par « Le pendu de St Andrews », tout un programme!

Un petit coucou à Hervé Commère, déjà rencontré lors du salon de St Etienne, j’ai craqué et j’ai acheté son dernier roman sorti il y a 15 jours « Sauf », pour lequel j’ai vu passer d’excellentes critiques. Et pouvoir lire le livre dédicacé, après en avoir discuté avec son auteur, c’est pas mal aussi. Nous avons débattu sur vaste sujet qui divise pas mal d’auteurs, « plan ou pas plan ».

Et, sur les conseils avisés de David, j’ai découvert Marcus Malte, prix femina 2016 pour « le garçon », oui je sais, je suis ignare quelquefois. Je n’avais pas percuté qu’il serait présent, ni qu’il avait remporté ce prix. Affront lavé, et prix femina ou pas, il reste un auteur abordable, sympa, et qui, de surcroît, n’est pas opposé à venir au salon du livre de Boen. C’est peu dire !

Une conférence avec Chantal Montellier, auteur de BD.

20180324_141015

 

J’en ai profité pour prendre de nombreux contacts pour notre salon du livre, et glaner quelques informations, notamment pour trouver des financements.

Des auteurs super sympas pour un salon à dimension humaine et intimiste. J’ai pu prendre le temps de discuter avec eux, et même de boire un café avec l’un d’eux. Un avant goût certes, mais rien à voir avec les prochains Quais du Polar, où ça sera une autre histoire !

20180324_185624

 

 

 

4 réflexions sur “« Salon du livre de Rennes » – 24 mars 2018

  1. Bonjour Sonia,
    Vous avez écrit sur Rue des Livres de cette année et je suis en retard de chronique. Ce résumé montre tout à fait la taille humaine de ce salon. Il va falloir que je tente Quais du polar, un jour.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s