Zoom sur la rentrée littéraire 2018 des Editions Stock

Résumé :

Présentation de l’ensemble des titres de la rentrée littéraire 2018 Stock.

Mon avis :

Douze titres nous sont proposés :

  • « Le guetteur » de Christophe Boltanski
  • « Capitaine » d’Adrien Bosc
  • « La révolte » de Clara Dupont-Monod
  • « Simple » de Julie Estève
  • « Vivre ensemble » d’Emilie Frèche
  • « Avec toutes mes sympathies » d’Olivia de Lamberterie
  • « L’évangile selon Youri » de Tobie Nathan
  • « Confession d’une cleptomane » de Florence Noiville
  • « Ecoute » de Boris Razon
  • « La femme de Dieu » de Judith Sibony
  • « Le Mars Club » de Rachel Kushner
  • « La marcheuse » de Samar Yazbek

Chaque livre a son résumé et une petite bio de l’auteur.

Deux romans m’ont attirés :

  • « Le Mars Club » de Rachel Kushner. La couverture n’est pas fameuse, mais le résumé me donne envie. Je le lirai celui-ci, c’est indéniable !

Romy Hall, 29 ans, vient d’être transférée à la prison pour femmes de Stanville, en Californie. Cette ancienne stripteaseuse doit y purger deux peines consécutives de réclusion à perpétuité, plus six ans, pour avoir tué l’homme qui la harcelait. Dans son malheur, elle se raccroche à une certitude : son fils de 7 ans, Jackson, est en sécurité avec sa mère. Jusqu’au jour où l’administration pénitentiaire lui remet un courrier qui fait tout basculer.
Oscillant entre le quotidien de ces détenues, redoutables et attachantes, et la jeunesse de Romy dans le San Francisco de années 1980, Le Mars Club dresse le portrait féroce d’une société en marge de l’Amérique contemporaine.

le mars club

 

  • « Vivre ensemble » d’Emilie Frèche, pareil, la couverture pas convaincante du tout, par contre, le résumé oui.

« La première fois qu’ils se sont vus tous les quatre, le fils de Pierre n’a pas supporté un mot du fils de Déborah, ou peut être était-ce juste un rire, et, pris d’une rage folle, il s’est mis à hurler qu’il les détestait, que de toute façon elle ne serait
jamais à son goût et Léo jamais son frère, puis il a attrapé un couteau de boucher aimanté à la crédence derrière lui et, le brandissant à leur visage, il a menacé de les tuer – cela faisait une heure à peine qu’il les connaissait. »
Tout le monde ne parle que du vivre-ensemble mais, au
fond, qui sait vraiment de quoi il retourne, sinon les familles recomposées ? Vivre ensemble, c’est se disputer un territoire.

 

Il est vrai que je suis très sensible aux couvertures, et que celles de cette maison d’édition ne me flashent pas, loin de là. Il faut creuser un peu plus et lire les résumés. Et même si ce n’est pas une maison d’édition avec laquelle je pourrais avoir des affinités au premier abord, j’ai quand même de quoi grossir ma PAL….

Et vous ?

4 réflexions sur “Zoom sur la rentrée littéraire 2018 des Editions Stock

  1. Bonjour,
    j’ai eu la chance de pouvoir lire quelques-uns de ces livres en « avant-première » et tu fais bien d’être tentée par « Le Mars Club » car c’est vraiment un ouvrage formidable. « La Marcheuse » est un très beau livre aussi bien qu’assez sombre. Par contre, je n’ai pas apprécié « L’Évangile Selon Youri », mais bon ce n’est peut-être qu’une question de goût!
    Bonne lecture!
    Manu – Zuunzug

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s