« Le garçon » de Marcus MALTE

Informations :fleurs de cerisier

Titre : le garçon

Auteur : Marcus Malte

Editeur : Zulma

Nombre de pages : 528 pages

Format  et prix : broché   23.50  € / numérique  12.99 €

Date de publication : 18 août 2016

Genre : roman

Résumé :

Il n’a pas de nom. Il ne parle pas. Le garçon est un être quasi sauvage, né dans une contrée aride du sud de la France. Du monde, il ne connaît que sa mère et les alentours de leur cabane. Nous sommes en 1908 quand il se met en chemin, d’instinct.
Alors commence l’épreuve du monde : la rencontre avec les hommes – les habitants d’un hameau perdu, Brabek, l’ogre des Carpates, lutteur de foire philosophe, Emma, mélomane et si vive, à la fois sœur, amante et mère. « C’est un temps où le garçon commence à entrevoir de quoi pourrait bien être, hélas, constituée l’existence : nombre de ravages et quelques ravissements. » Puis la guerre, l’abominable carnage, paroxysme de la folie des hommes et de ce que l’on nomme la civilisation.
Itinéraire d’une âme neuve qui s’éveille à la conscience, émaillé d’expériences tantôt tragiques, tantôt cocasses, et ponctué comme par interférences des petits et grands soubresauts de l’Histoire, le Garçon est l’immense roman de la condition humaine.

Mon avis :

« Le garçon » a reçu le prix Fémina en 2016.

J’avoue me méfier de ces livres ayant reçu une récompense. J’ai toujours l’impression que je vais m’ennuyer à mourir. Mais j’ai rencontré Marcus au salon du livre de Rennes en mars dernier. Et j’avoue que sa sympathie m’a donné envie de le lire. Et je ne le regrette pas du tout !!

Ce roman est un voyage initiatique. Il est également un tour de force,  tellement chargé en émotions par rapport au personnage principal, « le garçon », or celui-ci ne s’exprime pas. L’auteur arrive à nous faire ressentir ses émois, à les vivre de l’intérieur, sans un seul mot de sa part.

Le garçon a vécu ses quatorze premières années de sa vie avec sa mère, loin de tout, sans contact avec les êtres humains. Lorsqu’elle décède il part explorer notre société. Et il va trouver une famille qui va l’accueillir et nous allons traverser la première partie du XXe siècle en sa compagnie. On (re)découvre le monde à travers ses yeux.

Il va connaître l’amour absolu et sincère que l’on rêve tous de rencontrer, ou encore l’Art, la littérature et la musique. Engagé dans la Première Guerre Mondiale, il va nous faire vivre le conflit de l’intérieur, facette sombre de sa vie et du monde.

L’écriture est fluide, poétique, tranchante lorsqu’il le faut, c’est la magie des mots et des phrases que l’on déguste tel un met divin. C’est une lecture arc-en-ciel et universelle : intéressante du point de vue historique, ça fourmille d’informations, et à côté de cela, l’auteur nous livre une histoire d’amour sensuelle et crue. Je n’ai qu’un seul regret : l’avoir déjà terminé.

Le prix est amplement mérité !

Je me suis régalée avec ce roman que j’ai trouvé très abouti, je vous le conseille !

 

20180324_152131

5 réflexions sur “« Le garçon » de Marcus MALTE

  1. Merci pour cette chronique. J’ai eu une expérience négative avec Zulma : j’ai lu « Là où les tigres sont chez eux » de J.M. Blas de Roblès et ne l’ai pas apprécié, malgré tous les éloges de lecteurs autour de moi. Mais il ne faut pas rester sur ses a-priori. Chaque auteur, chaque livre est différent. Celui-ci me tente beaucoup. Je le note.

    J'aime

    1. Oui en effet. Ce n’est pas parce que l’on a aimé un livre d’un auteur que l’on va tous les apprecier. La plume est importante mais nos affinités avec le sujet l’est tout autant. C’est le seul livre de Marcus que j’ai lu. A suivre….

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s