« L’anniversaire » de Robyn HARDING

Informations :fleurs de cerisier

Titre : l’anniversaire

Auteur : Robyn Harding

Editeur : Cherche Midi

Nombre de pages : 400 pages

Format  et prix : broché  21   € / numérique 12.99  €

Date de publication : 16 mai 2018

Genre : roman noir

Résumé :

Kim et Jeff Sanders habitent une jolie banlieue de San Francisco, où tout le monde connaît tout le monde. Leur fille, Hannah, est scolarisée dans un lycée huppé de la ville. Pour ses seize ans, elle décide de faire une fête à la maison. Un anniversaire avec ses amis, où tout ne peut que bien se passer.
Et où tout se passe très mal.
Quelques jours plus tard, le couple exemplaire de Kim et Jeff part à vau-l’eau, des secrets et des mensonges sont révélés, les meilleurs amis deviennent les pires ennemis.
Comment une simple fête d’anniversaire peut soudain faire dérailler des vies aussi bien rangées ?

Mon avis :

Voilà une histoire qui fait froid dans le dos.

Kim, mère de famille de 46 ans a une vie parfaite, du moins en apparence. Mariée à Jeff depuis 18 ans, ils forment le couple idéal. Leurs deux enfants, Hannah et Aidan sont sa fierté. Elle jouit d’une belle position sociale, vit dans une superbe maison d’architecte dans l’un des plus beaux quartiers de San Francisco.

Jusqu’à ce fameux anniversaire d’Hannah, qui vient d’avoir 16 ans et qui invite quatre copines à faire une fête gentillette, genre soirée-pyjama. Enfin, ça, c’est ce que croit Kim. En effet, comment sa fille parfaite pourrait-elle faire une fête avec alcool, drogue et débauche ? Voyons….

Et là, tout part en vrille. Un peu comme lorsque vous jetez un caillou sur une vitre. Il y a l’impact, conséquent (la soirée d’anniversaire), et puis toute la vitre se fissure autour de cet impact, touchant toute la surface. Et si le coup est trop fort, la vitre explose. Voilà le résumé de l’existence de Kim après cette fête. Sa vie va-t-elle exploser totalement ou va-t-elle pouvoir garder un soupçon de dignité, de fierté et sauver quelques miettes ?

Les petits secrets de tous les personnages remontent à la surface, chacun va essayer de tirer la couverture à lui pour se protéger, au détriment des autres. Les réseaux sociaux et leurs dangers sont largement développés, de même que le monde impitoyable des lycéens. C’est un effroyable constat de notre société actuelle. En lisant ce livre on se dit que ça pourrait très bien nous arriver.

C’est un roman extrêmement noir, à l’écriture fluide et insidieuse qui vous glace le sang au fur et à mesure de la lecture et aux personnages bien creusés, entraînant tous des réactions et des émotions très fortes de la part du lecteur.

Lauren, en Lolita déjantée et perdue, qui cache son mal-être avec un comportement de manipulatrice méchante. En fait elle tente désespérément de se faire aimer de tous, mais pas de bol, c’est tout l’effet inverse qui se produit. Et le lecteur est le premier à la détester !

Ce qui est arrivé à Ronni est terrible. Sa réaction et sa lente descente en enfer sont tout à fait compréhensibles. Poussée à bout par ses « amis » au moment où elle a le plus besoin de soutien, va-t-elle réussir à se relever ? Sa mère va la défendre becs et ongles, quitte à y laisser sa peau.

Et Hannah dans tout ça ? Elle subit, elle est la victime collatérale de tous ces drames, elle encaisse, essaye de trouver une place, SA place. Mais cela va probablement passer par la rébellion et ne plus dire « Amen » à tout le monde et surtout à sa mère.

Quant à Kate et Jeff, qu’est-ce qu’ils m’ont agacée ! La mère et épouse parfaite totalement despotique, c’est incroyable. Et lui, mari totalement soumis, une vraie serpillère !

Je me rends compte que j’ai eu un regard négatif sur quasiment tous les personnages. Et c’est bien la première fois que je passe tout un livre en compagnie de personnages qui m’agacent, m’énervent ou que j’ai envie de secouer ! Et pourtant, j’ai apprécié ce livre ! Chapeau à l’auteur !

Deux bémols : le rythme qui retombe dans la seconde partie du roman et du coup, quelques longueurs, mais malgré tout, j’ai passé un très bon moment.

Merci aux Editions Cherche Midi et NetGalley pour cette lecture.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s