« Pauline Benedict » de Frédérique JANSOIS

Informations :

Titre : Pauline Benedict

Auteur : Frédérique Jansois

Editeur : auto édition

Nombre de pages :  253 pages

Format  et prix : broché   16.88 € / numérique  3.99 €

Date de publication : 29 mars 2017

Genre : littérature historique

Résumé :

Paris, 1940. Pauline Benedict, étudiante solitaire et souffre-douleur de sa famille, se trouve inopinément engagée dans le même combat que sa mère et son frère lorsque les Allemands envahissent la capitale. Sa lutte pour la liberté va lui permettre de gagner la sienne.

Mon avis :

Ce roman est un condensé d’émotions. Tout d’abord, nous avons deux destins terribles, chacun à leur manière : celui de Pauline et celui de Richard. Ensuite, nous avons un formidable témoignage de la Seconde Guerre Mondiale, avec une immersion dans le Paris occupé et la Résistance.

Historiquement parlant, c’est une mine d’informations. La vie des parisiens sous l’Occupation est largement détaillée, via le destin et les choix de vie de Pauline. Avec elle nous subissons la peur, le doute, la terreur, les privations. La pénurie et le rationnement sont le lot quotidien des parisiens. Pauline va assister à la persécution des juifs et à la rafle du Vel d’Hiv. Elle va perdre des amis, des membres de sa famille qui seront déportés et/ou torturés. L’organisation de la Résistance est également soulevé. C’est écrit avec une efficacité qui prend aux tripes, sans tabous. Émotionnellement parlant, il est difficile de lire ces passages qui se sont réellement passés et qui font partie de notre Histoire (même si ce roman est une fiction).

Le personnage de Pauline est extrêmement attachant. Souffre douleur de sa mère et de son frère dès sa naissance, le lecteur ne peut qu’être touché par son passé et ce qu’elle est devenue. Malgré l’abandon, la culpabilité d’exister, elle deviendra malgré tout une adulte responsable avec la tête sur les épaules, ne demandant qu’à aider les autres et trouvant toujours plus malheureux qu’elle. Jamais elle ne se plaindra, et pourtant, Dieu seul sait que cela aurait pu être légitime !

Quant à Richard, eh, bien, à la lecture de son histoire, ma gorge s’est serrée et j’étais à deux doigts de verser une larme. Tout s’emboîte, on comprend mieux le lien qui unissait Pauline et Richard. On se dit que c’était normal que ces deux-là soient amoureux l’un de l’autre.

L’écriture est soignée, recherchée, c’est fluide, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. La documentation est considérable.

Beaucoup d’émotions donc, une plongée dans une période bouleversante de notre Histoire. Et au final un livre qui se dévore, des personnages attachants, et un très bon moment de lecture. Une très belle découverte. Je vous le conseille !!!

Je remercie l’auteur pour sa confiance.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s