« La fête continuera sans toi » de Théo LEMATTRE

Informations :

Titre : la fête continuera sans toi

Auteur : Théo Lemattre

Editeur : auto édition

Nombre de pages : 119 pages

Format  et prix : numérique  0.99 €

Date de publication : 5 octobre 2018

Genre : littérature sentimentale

Résumé :

Les amis, c’est comme une deuxième famille. Mais que se passe-t-il lorsque l’un de la bande disparaît brutalement ?

Valentin, Ashley et Puja apprennent la tragique nouvelle par une belle journée d’été.

Plus rien d’autre ne compte désormais que de rendre un dernier hommage à cette amie disparue. En dépit des lois du pays, en dépit de leurs proches, en dépit même de leurs propres vies, tous les trois vont partir pour un road-trip aussi dangereux qu’improvisé en terre inconnue.

Quelles relations entretenaient-ils vraiment avec cette amie commune ?

À travers le doute, l’espoir et le deuil, tous les trois vont comprendre que l’amitié n’est pas seulement une béquille, mais aussi un pansement.

Mon avis :

J’aime les livres de Théo. Je ne lis même pas le résumé, je sais d’ores et déjà que quelque soit l’histoire, je vais passer un bon moment. Ses livres sont toujours surprenants au point de vue du thème choisi et j’avoue adorer garder la surprise et ne pas savoir où il va m’emmener. Je trouve ça magique. Et « la fête continuera sans toi » ne déroge pas à la règle, loin de là.

J’y trouve tout ce que j’apprécie : de l’émotion, des tranches de vie, des personnages attachants, une histoire émouvante, de la philosophie de vie, des contextes qui font réfléchir, le tout avec de l’humour. Que demander de plus ?

Quatre amis : Mathilde, Puja, Ashley et Valentin, notre narrateur. L’année du bac. Même pas majeurs. Ils sont inséparables, insouciants et respirent la joie de vivre. Jusqu’à ce que Mathilde se tue dans un accident bête. Le genre de chose qu’on a du mal à croire. Une petite réflexion judicieuse à propos des réseaux sociaux qui dirigent notre vie et notre intimité, et on a pas le temps de dire ouf que l’on est embarqués avec Puja, Ashley et Valentin dans un road trip allant du sud de la France au Portugal pour rendre un dernier hommage à Mathilde. Ils n’ont pas froid aux yeux, sont déterminés et rien ne va les arrêter, pourtant les embuches vont être nombreuse !

Ce livre nous remet les idées en place, on se rend compte que la vie est courte, qu’elle peut basculer d’une seconde à l’autre, qu’il faut profiter de chaque instant. Que la vie, c’est comme une fête. Et une fois la fête finie, à 6 heures du mat’, c’est la mort qui nous attends.

L’écriture est fluide, soignée, l’émotion est palpable, l’humour présent au bon endroit pour alléger l’atmosphère. On se prend d’affection pour les personnages, leurs doutes, leurs envies, leurs peines, leurs attentes. J’ai beaucoup apprécié leur fraîcheur et leur insouciance de jeunes adultes. Leur fragilité est touchante, leur détermination à aller au bout de ce qu’ils considèrent comme un devoir rebooste le lecteur. Et on se rend compte qu’on était exactement pareils à cet âge là. C’est une formidable histoire d’amitié.

Je ne peux que vous conseiller ce livre, vous ne pouvez pas être déçus !

Merci Théo pour cette lecture !

20180930_130326

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s