« Raisons obscures » d’Amélie ANTOINE

Informations :

Titre : raisons obscures

Auteur : Amélie Antoine

Editeur : XO

Nombre de pages : 367 pages

Format  et prix : broché 19.90 € / numérique 12.90  €

Date de publication : 7 mars 2019

Genre : drame

Résumé :

Mon avis :

L’avantage de lire un livre à sa sortie, c’est qu’on navigue à vue, sans être influencé par les avis glanés à droite ou à gauche. Et le résumé des « raisons obscures » ne nous dit pas vraiment dans quoi on s’embarque. J’adore découvrir un roman de cette manière. On se laisse porter par l’écriture, on découvre l’histoire au fil des pages, et c’est un grand bonheur.

La première partie est un parcours de santé. Amélie plante le décor, on apprend à connaître nos deux familles, on s’identifie obligatoirement à l’un de ses membres. Le côté psychologique m’a bien plu, avec les parents qui disjonctent chacun à leur niveau. Et les enfants au milieu de tout cela qui essayent de survivre. Histoires classiques de burn out et de crise de la quarantaine. Ajouté à cela le diabète de Sarah, qui le vit très mal. J’ai trouvé cette partie consacrée à sa maladie très intéressante. On ne s’imagine pas ce que peut impacter le diabète au quotidien. Un simple voyage scolaire ou une sortie piscine se transforment en épreuve de Koh Lanta, avec de multiples contraintes où la logistique doit être irréprochable. C’est une gestion journalière lourde.

Le rythme est tranquille, calme, on s’installe confortablement et on se laisse porter. On découvre l’artiste Bansky, je suis même allée voir sur internet qui il est et quelles sont ses œuvres.

800px-banksy_girl_and_heart_balloon_(2840632113)1966578969.jpg

 

Sauf qu’il y a ce premier chapitre qui clignote dans un coin de notre cerveau, comme une alarme. On sait qu’il y a un « truc » sous-jacent. Que le pire est à venir.

Et lorsque cette fracture arrive, on entre dans une autre dimension, un autre récit. C’est un second livre qui commence. Sous forme de journaux intimes et là, le lecteur va être passé à la moulinette. C’est juste innommable. Ça prend aux tripes, on a envie de tout effacer, de freiner des quatre fers, on sait très bien comment tout cela va finir, et on ne veut pas. Orlane et Sarah. Sarah et Orlane. Elles sont devenues mon obsession durant ces heures de lecture. J’avais envie de secouer tout le monde pour les réveiller, ouvrir les yeux aux parents, supplier l’une de se battre, gifler l’autre pour qu’elle s’arrête.

Une lecture qui m’a bouleversée, tellement d’actualité, il faut dire que j’ai vécu ce dur sujet de l’intérieur avec ma fille il y a quelques années. Et que cela a réveillé mes sourdes craintes que j’avais enfouies profondément en moi.

La plume d’Amélie est parfaitement maîtrisée, sensible et bourrée de sensibilité. Elle nous retranscrit les joies mais surtout les peines et les doutes de ses personnages à la perfection. Dans ce nouveau roman, elle assoit un peu plus son talent.

Quant à la fin, elle m’a achevée. Je la voyais venir, certes, mais pas comme ça. Le comble de l’ignominie.

Croyez-moi, cette lecture va vous changer, vous terroriser, si vous avez des enfants, vous allez tout disséquer au microscope pour être sûr de ne pas passer à coté de l’horreur. Je vous le conseille plus que chaudement !

#NetGalleyFrance #raisonsobscures

raisons obscures597735011..jpg

7 réflexions sur “« Raisons obscures » d’Amélie ANTOINE

  1. Superbe chronique, qui me donne terriblement envie de découvrir ce roman !
    Il me fait penser à « Une fille comme les autres », roman très très dur lui aussi, mais si vous avez le cœur bien accroché, je vous le recommande vivement !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s