« La vie sans toi » de Xavier DE MOULINS

Informations :

Titre : la vie sans toi

Auteur : Xavier De Moulins

Editeur : JC Lattès

Nombre de pages : 304 pages

Format  et prix : broché  19.90 € / numérique  14.99 €

Date de publication : 27 mars 2019

Genre : thriller psychologique

Résumé :

images

Mon avis :

Le résumé m’a attirée, il en dit suffisamment pour attiser notre curiosité tout en restant totalement dans le flou. On fait connaissance avec Eva, 43 ans, mariée à Paul, 48 ans, maman de deux petites filles adorables, Louise et Marie. Eva travaille dans la finance, ne compte pas ses heures et ses déplacements. Paul est artiste peintre. Grâce au travail d’Eva il peut vivre sa passion à fond et créer , enfin, plutôt tenter de créer, car si les auteurs ont le syndrome de la page blanche, Paul, lui, est victime du syndrome de la toile blanche ! Eva quant à elle doit lutter contre d’atroces migraines. Elle se réfugie dans le travail pour éviter de sombrer dans un abysse insondable, pour tenter de faire comme si de rien n’était.

Quel est donc le mal qui ronge ce couple insidieusement ? Mystère. Chaque chapitre nous donne la vision d’Eva ou de Paul. L’épuisement, les non dits, la solitude, l’angoisse sont des mots des maux qui reviennent constamment. L’auteur dissémine quelques indices ici et là, dans un goutte à goutte extrêmement frustrant pour le lecteur. On attrape au vol chaque pièce du puzzle pour tenter de le reconstituer. Un drame, 8 ans auparavant.

Le rythme est soutenu, même si pour le lecteur, c’est une trop lente agonie. Car oui, le lecteur agonise de ne pas savoir, se nourrissant des quelques informations données. Ça se lit vite, très vite, car du coup, on a de cesse de tourner les pages, avaler les chapitres, avide de savoir.

C’est très psychologique, le couple et ses difficultés sont parfaitement disséqués, on assiste au naufrage irrémédiable du ménage formé par Paul et Eva.  Comment se relever aussi bien individuellement qu’avec sa moitié lorsqu’un drame nous touche ? Comment ne pas se perdre ?  Comment reconstruire ? Partant d’un thème sensible, l’auteur nous propose un livre très fort, une très belle histoire de sentiments humains, bien construite, à l’écriture touchante, fluide et agréable. Les sujets secondaires sont présentés avec des détails nous permettant de les comprendre avec facilité, de nous en imprégner. Que ce soit le monde des requins de la finance et du CAC40 ou encore celui des peintres et de l’art, ça fourmille, c’est intéressant sans jamais tomber dans le bourrage de crâne. Le monde de la finance ne m’intéresse pas plus que cela, pourtant je me suis prise à aimer les passages décrivant le travail d’Eva.

C’est en regardant la couverture que je me suis penchée un peu plus sur ce livre en allant lire le résumé. Franchement, je la trouve magnifique. Elle est très représentative du couple, tantôt unis, tantôt éloigné, en fonction des moments de la vie, tout simplement. Le couple navigue entre se noyer et sortir la tête de l’eau ! C’est une bataille de chaque seconde….

Je remercie les Éditions Lattès et NetGalley pour cette lecture.

#NetGalleyFrance #laviesanstoi

la vie sans toi1803034709..jpg

 

 

2 réflexions sur “« La vie sans toi » de Xavier DE MOULINS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s