« Luca » de Franck THILLIEZ

Informations :

Titre : Luca

Auteur : Franck Thilliez

Editeur : Fleuve Noir

Nombre de pages : 552 pages

Format  et prix : broché 22.90 € / numérique 17.99  €

Date de publication : 2 mai 2019

Genre : thriller

Résumé :

 » Existe-t-il encore un jardin secret
que nous ne livrions pas aux machines ? « 

Partout, il y a la terreur.
Celle d’une jeune femme dans une chambre d’hôtel sordide, ventre loué à prix d’or pour couple en mal d’enfant, et qui s’évapore comme elle était arrivée.
Partout, il y a la terreur.
Celle d’un corps mutilé qui gît au fond d’une fosse creusée dans la forêt.
Partout, il y a la terreur.
Celle d’un homme qui connaît le jour et l’heure de sa mort.

Et puis il y a une lettre, comme un manifeste, et qui annonce le pire.
S’engage alors, pour l’équipe du commandant Sharko, une sinistre course contre la montre.
C’était écrit : l’enfer ne fait que commencer.

 

images

Mon avis :

« Luca » est la suite des aventures de Sharko et Hennebelle, notre couple d’enquêteurs, que nous avions laissé dans l’épisode précédent : « Sharko » .

Même si l’enquête peut se lire indépendamment, il vaut quand même mieux avoir lu les précédents romans afin de comprendre les nombreuses références présentes ici par rapport au passé des protagonistes.

J’ai été ravie de retrouver toute l’équipe, c’était comme si j’étais de retour au bureau après de longues vacances ! Je n’avais qu’une envie : avoir des nouvelles de tout le monde, savoir comment les jumeaux allaient, si Nicolas avait réussi à faire son deuil de Camille, comment s’était passé le déménagement vers le Bastion. Une pure délectation !

Sharko est devenu chef de groupe de la Crim, il commence à entrevoir un début de fin de carrière. Depuis le temps qu’on suit ses aventures, il a vieilli notre requin ! Il fait moins de terrain, et ça le mine. Quitter ses repères au 36, ça aussi, ça lui a foutu un coup ; il a vécu cela comme un horrible déracinement. Bref, notre Sharko a le moral en berne ! Nostalgique des méthodes de travail traditionnelles, il ne supporte pas l’évolution du métier, l’apparition du flic 2.0. Peut être que cette enquête arrive à point nommé pour lui insuffler une nouvelle énergie, et pour qu’il retrouve sa combativité ! Ajoutez à cela une Lucie bien trop effacée à mon goût, et je me dis que c’était mal parti !

Le personnage de Nicolas était vraiment intéressant. Nous suivons sa thérapie organisée autour d’un travail passionnant sur les parties sensorielles et émotionnelles du souvenir,  afin de pouvoir continuer à vivre avec cette plaie béante qui le ronge : la disparition de Camille, l’amour de sa vie, dans des conditions abominables.

L’arrivée de la jeune Audra Spick, avec sa fougue, son entrain et ses zones d’ombre va apporter ce dynamisme qui manquait cruellement aux troupes au départ. Ne vous inquiétez pas, ça va bouger !!

Franck (Thilliez, hein, pas Sharko…) nous harponne dès le prologue, vous vous en doutiez ? Son écriture est toujours aussi incisive et addictive. Le rythme reste rapide en permanence, accompagné de pointes d’adrénaline posées comme des balises, avec la régularité d’un métronome.

Chaque indice, chaque explication vaut son pesant d’or pour les lecteurs assoiffés que nous sommes. Les thèmes abordés sont pile dans notre quotidien et notre vie. Facebook, Google, les GAFA qui nous traquent sans qu’on le veuille. La numérisation de nos vies, où chaque clic a ses conséquences, bonnes ou mauvaises. Croyez-moi, tout le long de votre lecture, vous vous poserez des questions sur l’usage que vous faites d’internet, de ces milliards de données que vous fournissez aux réseaux chaque jour inconsciemment. Tout tombe dans le chaudron d’internet, et ça se mélange, pour nous voler peu à peu nos identités. Si vous êtes ultra connectés comme moi, vous en aurez des frissons. Il faut vivre avec son temps certes. Le Punisseur parle de chimpanzés, moi j’opterai plutôt pour moutons. Pour autant, le retour en arrière est impossible, faut bien se l’avouer, on est tous addicts à notre smartphone !

luca franck thilliez1474264254..jpg

C’est une enquête qui fait frémir, tellement réaliste, qui s’appuie sur de nombreux faits réels (là encore, le travail de recherche a dû être considérable). Tout s’imbrique, les liens se font quasi naturellement, pourtant, ça part dans diverses directions toutes plus improbables les unes que les autres. Et oh magie, à la fin, tout s’illumine, tout s’explique, le raisonnement sonne juste, l’équation à trouvé sa réponse, ses réponses.

Le maître du thriller, il est là ! La construction est implacable, maîtrisée au micron près. Rien n’est laissé au hasard. Franck nous balance un puzzle de 50 000 pièces sur la table, et il repose chaque morceau au bon endroit, les uns après les autres, pour nous offrir un roman passionnant, où tous les codes du thriller sont réunis pour nous faire passer des heures de lecture de pur bonheur.

« La vie est précieuse et le temps passe trop vite ». Je suis tout à fait d’accord avec toi Sharko ! Et ma lecture est passée trop vite, elle aussi. Pourtant, j’ai tenté de faire durer le plaisir le plus longtemps possible…

Je ne peux que vous conseiller ce nouveau roman !!!

luca thilliez646018622..jpg

#franckthilliez #luca #fleuvenoir

 

 

 

 

 

 

 

7 réflexions sur “« Luca » de Franck THILLIEZ

    1. On a eu le même ressenti. Mais c est vrai que vu l intensité de l enquete, cela aurait rajouté des pages. Je ne sais pas si j aurais tant apprecié que ca. Avec le recul, oui, car cela aurait permis de passer plus de temps en compagnie de ce roman, mais en cours de lecture, je ne suis pas persuadee : j avais trop envie de savoir les tenants et les aboutissants.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s