« Désintégration » d’Adrien LIOURE

Informations :

Titre : désintégration

Auteur : Adrien Lioure

Editeur : auto édition

Nombre de pages : 260 pages

Format  et prix : broché 10 € / numérique 2.99 €

Date de publication : 15 janvier 2019

Genre : littérature générale

Résumé :

Rafaël rencontre Sophie lors de sa première année en école de commerce. S’en suivent huit années cruciales tant pour l’un que pour l’autre, durant lesquelles ils ne cessent de grandir et de se découvrir, de s’aimer et de se déchirer. À la transition de leur vie étudiante et adulte, le week-end de désintégration symbolise à lui seul ce tourbillon où ils se croisent et se perdent sans cesse. Deux nuits de fêtes pour oublier qu’il est bientôt l’heure de confronter leurs rêves à la dure réalité. L’ivresse sera de courte durée. Les regrets seront-ils aussi nombreux que les ambitions passées ? Désintégration oscille tel un pendule entre ces moments décisifs pour Rafaël, qui n’arrive pas à suivre le rythme effréné de sa jeunesse. Désorienté, il doit pourtant essayer de se construire, perdu dans un sablier qui ne cesse de tourner sur lui-même.

images

Mon avis :

Me revoilà plongée dans mes années estudiantines. J’oscille avec Rafaël entre 2014 et 2018, week end d’intégration et week end de désintégration. Sa rencontre avec Sophie, qu’il ne va cesser de croiser. Rafaël et son projet de roman, il va nous faire partager ses moments de doute, d’angoisse, de page blanche ou encore de frénésie d’écriture. Le petit monde d’un auteur qui se cherche s’ouvre à nous, et c’est très instructif. Sophie va devenir sa muse, le pousser à écrire, à donner naissance à ce projet qu’il songe trop souvent à abandonner.

C’est également une belle histoire d’amitié et d’amour. Avec beaucoup de sensibilité, l’auteur nous propose un tableau réaliste de ces jeunes gens avides de vivre à fond leurs années d’étudiants. Entre fêtes et retrouvailles, le lecteur est pris à son tour dans ce tourbillon où lui prend l’envie de trinquer à coup de bière blonde ou brune avec ces nouveaux potes. Car on s’identifie aux personnages, et on se prend à rêver à faire partie de la bande.

Le rythme est assez vif, la lecture prenante, on ne s’ennuie jamais, on se délecte au contraire de ces tranches de vie, avide de savoir comment tout cela va se terminer.

Les émotions sont au rendez-vous, les personnages évoluent au fil du temps, prenant conscience que la vie ne peut se brûler des deux côtés, mais avec une soif d’en savourer chaque goutte malgré tout. Leur insouciance, leur ambition, leur fragilité m’ont émue et renvoyée à mon propre passé. Le jeu du chat et de la souris entre Rafaël et Sophie m’a interpellée, je me suis demandée jusqu’où ces deux-là allaient aller, comment cela allait se finir.

La plume de l’auteur, fluide, simple, agréable m’a embarquée. J’ai été sensible à sa manière de raconter cette histoire, somme toute assez banale, mais pourtant bien déroulée et en mettant l’accent là où il faut, la gorgeant de sensibilité, d’émotions et de charme.

Un très beau récit, un roman que je vous conseille qui ne pourra pas vous laisser insensible.

Je remercie Adrien pour sa confiance.

desintegration1279911848.jpg

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s