« D’où viens-tu Anaëlle ? » de Marie-Thérèse DENIS

Informations :

Titre : d’où viens-tu Anaëlle ?

Auteur : Marie-Thérèse Denis

Éditeur : le lys bleu

Nombre de pages : 140 pages

Format  et prix : broché  14.10 € / numérique 4.99 €

Date de publication : 31 janvier 2019

Genre : feel good

Résumé :

Anaëlle, le jour de ses 18 ans, reçoit une lettre de sa mère biologique…

Comment réagiriez-vous si, le jour de vos 18 ans, vous receviez une longue lettre de votre mère biologique alors que vous avez été adoptée, quelques jours après votre naissance, avec pour seul renseignement, un prénom ? Cela ne troublerait-il pas votre vie ? Cela ne vous pousserait-il pas à faire des recherches ?
Voilà toute l’histoire d’Anaëlle.
Après la réception de cette lettre signée « Ta maman qui t’aime » commencent alors pour Anaëlle plusieurs mois de questions, de doutes, d’espoirs déçus, plusieurs mois où elle devra, malgré tout, continuer à vivre, plusieurs mois pour espérer reconstituer ses origines et se construire un avenir, tel un arbre qui ne peut se développer que lorsque ses racines sont bien ancrées.

Dans un roman à l’intrigue envoûtante, découvrez l’histoire d’une jeune femme à la recherche de ses origines et, surtout, d’elle-même.

images

Mon avis :

Nous attaquons ce roman en faisant connaissance avec nos personnages à un tournant de leurs vies : Marie, maman d’Anaëlle, 3 ans, vient de perdre Marc, son mari. Elle rencontre Franck, dans le parc où elle se rend régulièrement avec sa fille. Franck, dont le célibat lui pèse, tombe amoureux de la jeune femme.

Aujourd’hui, Marie et Franck forment un couple uni et amoureux, Anaëlle fête ses 18 ans en famille, agrandie par l’arrivée de Charlène, sa petite sœur qui a maintenant 13 ans. Malgré leurs 5 ans d’écart, leur complicité est indéniable. Ce bonheur familial fait plaisir à voir, je me suis attachée très rapidement aux personnages.

Mais une lettre va venir noircir ce tableau et faire basculer la vie de ce petit monde si tranquille. En effet, Anaëlle a été adoptée par Marie et Franck, qui ne pouvaient pas avoir d’enfants. Anaëlle le savait, ce n’était pas un secret. Mais la réception d’une lettre de sa mère biologique va mettre à mal toutes ses certitudes et la jeune fille va entamer de longues recherches pour tenter de retrouver sa mère biologique et essayer de comprendre son geste.

Le lien du cœur est-il plus fort que le lien du sang ?

Ce roman se lit vite, je l’ai dévoré en un après-midi, je n’ai pas pu le lâcher, je devais savoir. Je le classe en roman feel good, car c’est un livre qui met du baume au cœur même si émotionnellement parlant, j’ai été mise à rude épreuve ! Les émotions ressenties au cours de ma lecture étaient multipliées et ma sensibilité exacerbée ces derniers temps ne devait pas être étrangère à cela. Je pleure pour un rien en ce moment et j’avoue qu’en découvrant l’histoire d’Anaëlle ma gorge s’est serrée à plusieurs reprises et je n’ai pas pu empêcher une larme de couler.

Toujours est-il que j’ai trouvé la plume de Marie-Thérèse attendrissante, fluide et efficace. Pour un premier roman, je dois admettre que le résultat est plus que probant ! L’émotion est au rendez-vous, et ça, je dirais que c’est la moitié du chemin qui est fait ! Ensuite, les personnages sont bien décrits, on les imagine parfaitement, aussi bien physiquement que moralement. L’histoire est bien construite, le suspense est au rendez-vous, j’avoue avoir été tenue en haleine du début à la fin, l’explication finale est surprenante et très bien imaginée, même si les coïncidences sont un peu flagrantes.

Le sujet traité est assez lourd, beaucoup de questions ressortent, l’importance de la filiation, mais aussi comment peut-on raisonnablement se construire sa personnalité sans connaître ses origines ? Anaëlle peut-elle tomber amoureuse, avec la sourde angoisse de reproduire le schéma de sa mère ? Qui peut prouver qu’elle n’abandonnera pas son bébé à son tour ? L’importance du noyau familial est également précis et minutieusement bien détaillé. Tout le monde soutient Anaëlle, même si cela ne doit pas être évident pour les parents de cœur.

Un roman que je vous recommande, si vous souhaitez vous embarquer dans une histoire émotionnelle et qui se lit comme si on buvait un chocolat chaud à la terrasse d’un café : avec délice !

Je remercie chaudement Marie-Thérèse pour cette lecture magnifique !

d'où viens tu anaëlle1956865078..jpg

11 réflexions sur “« D’où viens-tu Anaëlle ? » de Marie-Thérèse DENIS

  1. Merci beaucoup Sonia. Je ne pensais pas, en écrivant ce livre, qu’il pouvait donner autant d’émotions. C’est important de partager des émotions.

    J'aime

    1. Elle a une page facebook consacree a son roman qui s appelle bien sur « d ou viens tu anaelle ». Je pense que vous pouvez lui envoyer un message par ce biais. Bonne journee.

      J'aime

    1. Bonjour Sonia, Je n’ai jamais été contactée par Meya. Bizarre ! Pour votre information, mon roman n’est pas du tout autobiographique. C’est une histoire totalement inventée mais avec beaucoup de moi quand même. Bon après-midi. A bientôt. Marie-Thérèse.

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Marie-Thérèse, effectivement je ne me suis pas précipitée sur votre page Facebook, il n’y a rien de bizarre à cela (?) Le prénom d’Anaelle n’est pas courant, au gré de mes recherches j’ai trouvé votre roman qui en porte le nom (et qui n’est pas autobiographique si j’ai bien saisi). Je vous remercie pour vos réponses, Marie-Thérèse, Sonia, et je vous souhaite une très agréable fin de saison estivale 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Meya. Vous ne précisez pas si vous l’avez lu et aimé ?? Anaëlle est le troisième prénom de ma deuxième fille. C’est après sa naissance que j’ai commencé à écrire ce livre. Bel fin d’été à vous aussi et bonne rentrée.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s