« Les âmes perdues » de Franek CZERNIAK

Informations :

Titre : les âmes perdues

Auteur : Franek Czerniak

Éditeur : auto édition

Nombre de pages : 120 pages

Format  et prix : broché   11.90 € / numérique  2.99 €

Date de publication : 10 novembre 2018

Genre : bien-être

Résumé :

Contre vents et marées, Tom Korslaw a toujours couru après une vie idéale. Son ami Paul lui a donné l’opportunité de poursuivre ses ambitions en s’associant à la création de la société ToPboard, spécialisée dans la fabrication et la vente de planches de surf.
Mais après un divorce et une fille qu’il voit peu, après dix années de travail acharné, le corps de Tom cède.
Contraint de rejoindre l’Ile de Ré le temps de sa convalescence, il emménage dans la petite maison de ses parents, aussi vide que l’ile en arrière-saison. Quelques temps après son arrivée, il fait la connaissance d’Alice, la petite fille du père Ballanger, un marin que Tom appréciait et qui vient de s’éteindre. Alice est venue faire le ménage dans la maison de son grand-père, une parenthèse pour se trouver elle-même, au milieu de ce monde dont elle n’attend rien.
Ce sont deux âmes échouées qui s’accompagnent tout au long de leur retraite temporaire, deux êtres qui vont se révéler à eux-mêmes et qui ne savent pas encore qu’ils vont jouer chacun un rôle fondamental pour l’autre.

Avec eux, venez découvrir le secret qui sommeille en vous.

images

Mon avis :

Franek Czerniak est un pseudonyme. On s’imagine jouant au scrabble, on remet tout dans l’ordre, on ajoute quelques lettres, on secoue bien et on obtient François Xavier Cerniak.

Le narrateur, Tom, 42 ans, divorcé, père d’une petite Lena qu’il ne voit que rarement, vit à 100 à l’heure pour faire tourner sa société qu’il a fondé avec son ami, Paul. Il juge cette course constante contre le temps comme un mal moderne, obligatoire pour réussir sa vie. Il a une première alerte, sous forme d’une crise cardiaque, l’obligeant à se mettre au vert dans la maison de ses parents sur l’Ile de Ré. Sauf qu’au lieu de suivre les prescriptions de son médecin, à savoir se reposer et faire du vélo, il continue à travailler à distance. Retour au bureau quelques semaines plus tard et rebelote, nouvel accident cardiaque.

Cette fois, la prise de conscience à lieu, ouf ! Sur l’Ile de Ré, il va faire la connaissance d’Alice, fille de son voisin décédé, venue débarrasser la maison en vue de la vendre. Alice vit dans l’instant présent, tandis que Tom se morfond de son passé désastreux et se laisse déborder à l’idée de son futur qui s’annonce plus que gris.

La joie de vivre d’Alice, son optimisme, son énergie vont petit à petit façonner Tom, qui va reprendre goût à la vie. Il faut dire qu’Alice, avec sa formation de psychologue, sait comment agir sur l’affect de Tom. Et la jeune femme va reprendre confiance en elle avec le soutien de Tom. Bénéfices dans les deux sens !

La seconde partie du roman nous transporte dans un road trip initiatique dont le but est une prise de conscience sur la vie et l’amitié, l’importance de l’espoir, mais c’est également une alerte écologique et scientifique. J’ai adoré les savantes explications, même s’il fallait être bien concentré sur la lecture ! C’était hyper intéressant et je ne m’attendais pas à cela ! Je ne vous en dis pas plus, je ne veux pas spoiler.

« J’étais devenu un boulimique livresque, un syndrome qui présentait l’avantage de faire oublier le temps ».

L’écriture est agréable, précise, les clins d’œil aux auteurs de polar sont amusants, et malgré quelques répétitions, l’ensemble glisse bien.

C’est un livre court, qui se lit vite, mais dont le contenu est extrêmement riche. Une très belle histoire d’amitié, une ode à la vie, une prise de conscience. Une fois refermé, on se dit : « OK, on va changer notre mode de vie, et surtout, s’ouvrir aux autres ».

Je remercie François Xavier pour cette lecture.

les-ames-perdues-11092242049..jpg

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s