« Zones d’ombre » d’Agathe KARELLA

Informations :

Titre : zones d’ombre

Auteur : Agathe Karella

Éditeur : auto édition

Nombre de pages : 397 pages

Format  et prix : broché  17.90 € / numérique 3.99 €

Date de publication : 8 mai 2019

Genre : thriller

Résumé :

Un coup de fil de l’hôpital et la vie de Marcus bascule. Sa femme, Norah, vient d’avoir un accident. Et elle ne se souvient plus de rien. En voulant l’aider à retrouver la mémoire, Marcus ne va pas tarder à découvrir de nombreuses zones d’ombre dans le passé de sa femme. Chantage, mensonges, menaces et révélations … Norah est-elle en danger ? Marcus parviendra-t-il à la protéger ? Mais la victime est-elle vraiment celle que l’on croit ?

images

Mon avis :

Me voilà embarquée dans un thriller psychologique où tous les codes du genre sont réunis.

Marcus reçoit un coup de fil de l’hôpital où a été transportée sa femme suite à un accident de voiture. Elle s’en est plutôt bien sortie puisqu’elle n’a aucune séquelles physique. Par contre, elle souffre d’une amnésie totale. En effet, Norah ne se rappelle plus de rien, pas même de son prénom !

Mais ce qui s’apparente à une banale sortie de route va poser la pierre angulaire de mystères dont Marcus aura toutes les peines du monde à résoudre. Norah n’a pas le permis de conduire. Alors, que faisait-elle au volant de cette voiture ??

Le premier chapitre nous cloue au pilori, voilà, ça y est, je me suis faite engluée dans cette histoire, je n’aurai de cesse de dévorer ce livre jusqu’à la dernière ligne ! Surtout qu’Agathe place des hameçons à chaque fin de chapitre ! Comment faire une pause dans la lecture ?? C’est juste impossible.

La personnalité de Norah a changé, Marcus ne reconnaît plus sa femme. L’accident a laissé des traces, et le fait qu’elle ne se souvienne pas de son mari explique sa froideur. Cette situation est extrêmement dure à vivre, le couple se fissure, et encore plus avec les découvertes que fait Marcus  sur la femme qui partage sa vie. Connait-on vraiment sa moitié ? Ici, visiblement, la réponse est non !

Le rythme est soutenu, aucun répit n’est laissé, les rebondissements sont nombreux, placés judicieusement pour rendre le lecteur totalement cinglé. J’ai apprécié cette manière qu’à Agathe de s’amuser avec son lecteur, le manipulant en lui suggérant une piste pour mieux la dénoncer quelques pages plus loin.

Alors, certes, le coup de l’amnésie est très souvent utilisé dans ce genre de roman, mais Agathe a réussi à me surprendre, grâce à la pertinence de l’organisation de son récit. La construction est linéaire, nous suivons les efforts de Marcus pour connaître la vérité, mais notons que le dernier quart du roman change totalement de personnage principal. Cela évite de la monotonie et permet de voir cette affaire sous un angle nouveau, relançant la machine, et par là même, nos neurones !

J’ai adoré la fin, je ne spoile pas, mais j’aime ce genre de dénouement !

L’écriture, fluide et efficace, nous pousse à réfléchir, nous accapare l’esprit. Pour un premier roman, je le trouve assez abouti, à l’histoire implacable ! Ça matche ! Si une intrigue retorse et haletante vous intéresse, et si vous disposez de quelques heures pour vous enfermer dans une bulle, allez-y !

Je remercie Agathe pour sa confiance.

zones d ombre436760219..jpg

Une réflexion sur “« Zones d’ombre » d’Agathe KARELLA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s