« 3 minutes » d’Anders ROSLUND et Börge HELLSTRÖM

Informations :

Titre : 3 minutes

Auteur : Anders Roslund et Börge Hellström

Editeur : Fayard Mazarine

Nombre de pages : 543 pages

Format  et prix : broché 22.90 € / numérique 15.99 €

Date de publication : 20 mars 2019

Genre : polar

Résumé :

Piet Hoffmann est l’homme le plus recherché de la planète.

Après s’être évadé de Suède en se faisant passer pour mort, il travaille désormais pour le compte des renseignements américains.

Sa mission : infiltrer la mafia colombienne, reine du trafic de cocaïne, en échange de sa protection et de celle de sa famille. Mais au sein du milieu le plus violent et sanglant de la pègre, leur vie semble plus que jamais menacée.

Lorsque le cartel enlève le président de la Chambre des représentants au cours d’une visite officielle en Colombie, Hoffmann se retrouve au cœur de ce que l’on appelle bientôt la « guerre finale contre la drogue ».

Alors que la liste des personnes les plus recherchées par le gouvernement devient une liste de cadavres, la DEA interrompt tout contact avec son infiltré, et la seule personne qui puisse aider Piet Hoffmann n’est autre que son pire ennemi : l’inspecteur Ewert Grens qui n’a jamais renoncé à le retrouver mort ou vif…

 

images

Mon avis :

Tome 2 de la trilogie.

A mon avis, il vaut mieux avoir lu le premier au préalable, pour bien comprendre le parcours de Piet (chronique ici).

Nous le retrouvons en Colombie, où il se cache avec sa famille. Mais cela ne l’empêche pas de faire le job qu’il apprécie particulièrement : agent double. Il infiltre la mafia colombienne et travaille pour les services secrets américains. La dynamique et le schéma sont exactement les mêmes que dans le premier volet.

Un grain de sable dans le rouage, et Piet va devoir sauver sa peau tout seul contre tous. Son mantra de ne jamais faire confiance à personne prend tout son sens. Le président de la Chambre des représentants américain, Timothy Crouse, dont la fille adorée a succombé à une overdose, a un compte personnel à régler avec la drogue et la Colombie. Il a décidé de se rendre sur zone, il veut faire pulvériser les « cocinas », les laboratoires enfouis dans la jungle colombienne. Sauf que….Les images qui défilent sur CNN montrent un jeu de cartes comme les américains en raffolent. Une liste de cibles à abattre, une pédagogie hasardeuse expérimentée en Irak. Parce que l’on ne s’en prend pas impunément aux gens les plus hauts placés de l’administration américaine.

Piet, « Paula », est devenu « El sueco » (le suédois en espagnol). Et il se retrouve sur cette fameuse liste d’hommes à abattre. Lui, et sa famille. Car il vit toujours avec Zofia et les enfants. Enfin, peut-on appeler cela une vie. Traqués, toujours sur le qui vive, la famille rêve d’une vie normale. Zofia a plus d’épaisseur dans ce roman, on découvre une femme forte, lucide, mais également remplie d’amour pour Piet.

Ce nouveau tome ne serait rien sans notre inspecteur sombre, Ewert Grens, qui va se retrouver à Bogota, lui, ses rhumatismes et sa mauvaise humeur. Avec pour mission de sauver l’homme qu’il traque depuis plusieurs années désormais et qu’il croyait mort.

J’ai lu ce roman avec la même montée d’adrénaline que le premier. Différence notoire, par contre : ce second volet est bien plus violent que le premier. Certaines scènes de torture sont bien gratinées, des enfants sont les victimes de mafieux sans scrupules, pouvant déranger quelques lecteurs. La stratégie est hyper présente, on apprend une foule de choses sur la drogue, les cartel, la corruption, le mode de fonctionnement des services secrets américains, certaines techniques de combat. Les enjeux financiers autour de la drogue, dont la Colombie est une plaque tournante sont parfaitement traités dans l’ouvrage. C’est très dense et passionnant ! L’immersion est totale, on a presque la sueur qui nous dégouline le long du dos et les mains moites.

Le rythme est soutenu, l’écriture toujours parfaite fait mouche dans ce nouvel environnement géographique, les rebondissements s’enchaînent, on termine la lecture crispé et à bout de souffle. Et que dire de la fin ? Vous avez intérêt à avoir le tome 3 sous la main !! Sinon, vous êtes mal barrés…

3 minutes1657988949..jpg

 

3 réflexions sur “« 3 minutes » d’Anders ROSLUND et Börge HELLSTRÖM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s