« Diskø » de Mo MALO

Informations :

Titre : Diskø

Auteur : Mo Malø

Éditeur : La Martinière

Nombre de pages : 404 pages

Format  et prix : broché 20.90 € / numérique  14.99 €

Date de publication : 28 mars 2019

Genre : thriller

Résumé :

Au Groenland, dans le poste de la police locale, les journées sont longues. L’inspecteur danois Qaanaaq Adriensen et son adjoint, l’Inuit Apputiku Kalakeq, tuent le temps en jouant à la roulette groenlandaise, une variante de la roulette russe. Jusqu’au jour où, sur la baie touristique de Diskø, un cadavre est retrouvé figé dans la glace d’un iceberg. Seuls son visage et le haut de son torse sont visibles. Une glissade dans une crevasse est si vite arrivée… Mais l’affaire se complique. La victime, un scientifique américain, n’est pas tombée : elle a été piégée vivante dans le bloc de glace. Qui aurait pu concevoir une haine assez puissante contre cet homme, ou ce qu’il représentait, pour vouloir lui infliger une fin aussi terrible ?
Au milieu des icebergs à la dérive, Qaanaaq et son équipe tentent d’éclaircir les motifs de ce crime. Avant d’être rattrapés par un deuxième meurtre, celui d’une de leurs collègues. La nature du Groenland, dure et sauvage, n’a pas dit son dernier mot.

 

Mon avis :

Alerte au coup de cœur !!!

« Diskø » est la suite de « Qaanaaq », mais il n’est pas utile d’avoir lu le premier pour comprendre, même si à mon avis, vous passez à côté de quelque chose de grandiose. Nous retrouvons notre enquêteur, capitaine de police criminelle, Qaanaaq, 7 mois après, parfaitement intégré à Nuuk, au Groenland, où il se fond désormais au paysage et aux habitants.

blog litteraire-1660758094..jpg

On s’immerge de nouveau dans l’ambiance du premier, le Groenland si sauvage et mystérieux, la culture et le mode de vie là-bas. Nous sommes entourés d’icebergs, ils n’auront d’ailleurs plus aucun secrets pour nous à la fin du livre. C’est passionnant de voir comment vit la banquise, comment se forment les icebergs, mais également de se rendre compte sur le terrain du réchauffement climatique et de ses terribles conséquences. Le travail de recherche a été considérable sur tous ses points, je me suis nourrie avec avidité de ces thématiques passionnantes.

Car ce roman est un véritable cri d’alarme, une prise de conscience pour la survie de notre planète, et donc, de l’espèce humaine. On sent l’urgence qui filtre à travers les mots. Ça fait flipper car on sait tous très bien que la bataille est déjà perdue.

Malgré une intrigue plantée dans le même décor, Mo Malø a su se renouveler ici pour nous proposer autre chose. Si vous vous dites « encore un roman au pays des pingouins », je ne peux que vous répondre de vous lancer, d’y aller, de le lire, vous verrez, il est différent du premier volet.

Mais n’oublions pas que c’est avant tout un thriller. Qu’il y a une chasse à l’homme qui s’organise. Et là aussi l’auteur sait ravir les amateurs du genre.

J’avoue que Mo ne lésine pas sur les rebondissements, les hameçons obligeant le lecteur à continuer un chapitre de plus, puis un autre, on en deviendrait presque boulimique. Le rythme est plus soutenu que dans « Qaanaaq », c’est évident, et je n’ai qu’un mot à dire : bravo ! C’est que du bonheur !!

Le tout en alternant course poursuite dans l’étendue blanche, contre la montre, et révélations personnelles sur ce personnage que l’on adore décidément de plus en plus. Qaanaaq doit arrêter un tueur implacable et ingénieux (ben, si, il faut quand même l’avouer, moi je tire mon chapeau à cette idée de génie…enfin, sauf pour ceux qui meurent, hein…), et cette enquête va le malmener bien plus loin qu’il ne l’aurait pensé au départ.

Qaanaaq s’étoffe de plus en plus, on découvre ce qu’il cache au fond de lui, j’ai été très surprise par rapport à ce que l’on apprend sur sa vie. On retrouve aussi avec plaisir l’adjoint de Qaanaaq, Apputiku. J’aime la manière dont l’auteur nous parle de ses personnages, comment il les fait réagir et évoluer. Au fil des pages, il y a une progression, débutée au début du premier tome, et qui continue ici, et ça c’est vraiment appréciable. On ne se cantonne pas dans des personnalités figées et statiques, bien au contraire.

La plume de l’auteur est maîtrisée, efficace, la construction implacable, bloc de glace après bloc de glace, jusqu’au vêlage final, faisant chavirer à la fois l’iceberg et notre cœur.

Un troisième opus est en cours d’écriture, inutile de vous dire que je l’attends comme le Messie. Pour patienter, je ne peux que vous conseiller cet auteur bourré de talent et ses deux bébés. Chevauchez votre moto neige et foncez !

disko487226142.jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : l’auteur !! Je n’ai pas lu le résumé, je savais d’avance que j’allais passer un bon moment.

Auteur connu : oui !!! J’ai lu son premier roman et je l’ai vu aux Quais du Polar, il est super sympa, et j’ai même pu assister à une conférence où il intervenait. Passionnant.

Mo Malo

Émotions ressenties lors de la lecture : tristesse, culpabilité par rapport à ce que nous avons fait de notre belle planète, angoisse, mais aussi espoir, émerveillement au vu de tous ces paysages grandioses.

Ce que j’ai moins aimé : l’avoir terminé ! J’attends le prochain, va falloir que je ronge mon frein encore un petit moment avant de retourner dans cette contrée magnifique…

Les plus : la réflexion sur le climat qui en découle, la mine d’informations sur le Groenland, aussi bien côté géographie que côté us et coutumes, apportant un vrai dépaysement loin des cartes postales, le mode opératoire du tueur (oui, je sais je suis un peu barrée sur les bords, vous avez le droit de le dire).

5 réflexions sur “« Diskø » de Mo MALO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s