La bibliothèque Joanina – Portugal

Coucou tout le monde, en ce temps pluvieux et venteux, je vous emmène au Portugal, visiter la bibliothèque Joanina, située à Coimbra.

 

Image associée

 

Construite au XVIIIe siècle sous le règne du roi portugais Jean V, la bibliothèque Joanina  est considérée comme l’une des plus belles bibliothèques historiques du monde, entre autres en raison des décorations magnifiques financées par les richesses ramenées du Brésil par les Portugais. C’est un monument national et l’une des principales attractions touristiques parmi les monuments anciens appartenant à l’université. Elle fait en effet partie de la bibliothèque centrale de l’université de Coimbra.

Résultat de recherche d'images pour "La bibliothèque Joanina au Portugal"

Elle compte trois vastes salles disposées en enfilade dont le mobilier en bois précieux est rehaussé d’une somptueuse décoration baroque en bois doré. Des motifs chinois dorés sont peints sur une laque de couleur différente selon la salle : vert, rouge ou or. Les plafonds peints en trompe-l’œil sont dus à des artistes italianisants de Lisbonne. L’accès aux rayons supérieurs se fait par des escaliers encastrés dans les piliers.

30 000 livres et 5 000 manuscrits y sont classés par matières.

Résultat de recherche d'images pour "La bibliothèque Joanina au Portugal"

 

bibi-003.jpg

 

bibi-010.jpg

 

pla-002.jpg

 

Admirez les peintures allégoriques du plafond en trompe-l’œil réalisées par António Simões Ribeiro et Vicente Nunez.

 

 

 

 

 

 

 

 

bibi-002.jpg

Résultat de recherche d'images pour "La bibliothèque Joanina au Portugal"

Résultat de recherche d'images pour "La bibliothèque Joanina au Portugal"

 

Résultat de recherche d'images pour "La bibliothèque Joanina au Portugal chauve souris"

La bibliothèque Joanina est naturellement peuplée par une colonie de chauves-souris qui se nourrissent des insectes qui entrent dans la bibliothèque. Les boiseries, rayonnages et les ouvrages stockés dans la bibliothèques sont ainsi protégés contre les parasites xylophages et bibliophages.

Chaque soir, les imposantes tables de lecture en bois précieux sont recouvertes par des couvertures en cuir pour les protéger des déjections des chauves-souris, et chaque matin, le personnel nettoie le sol de la bibliothèque. Fastidieux, je le reconnaît, mais totalement naturel, et d’une efficacité redoutable !

Résultat de recherche d'images pour "La bibliothèque Joanina au Portugal "

Imaginez….

Les derniers rayons du soleil coulent le long des dorures. Les employés de la bibliothèque se dépêchent. La nuit va bientôt tomber, et toutes les tables doivent être recouvertes. Ils s’affairent pour déplier les immenses linges verts à travers les bureaux. Au crépuscule, une menace presqu’invisible se déploie doucement sous les voutes. Les chauves-souris ne doivent pas bombarder les meubles du XVIIIe siècle. Si le bois exotique venait à être en contact avec leurs petites crottes, la réaction chimique serait terrible.

Résultat de recherche d'images pour "La bibliothèque Joanina au Portugal chauve souris"

La bibliothèque accueille parfois des concerts, très prisés des chauves-souris qui sortent alors de leur cachette pour voler, «comme attirées par la mélodie du piano», explique Carlos Fiolhais, ancien directeur de la bibliothèque.

Des livres de droit, philosophie ou théologie vieux de plusieurs siècles (on y trouve même une bible Hébraïque datant du XVsiècle) peuplent les étagères de style baroque de la bibliothèque. Le repas idéal pour tous les insectes xylophages. Pour préserver les ouvrages anciens, le prédateur est tout trouvé. «Je pense qu’il n’y a eu aucune introduction artificielle, précise Carlos Fiolhais, elles ont simplement choisi une bibliothèque sombre avec une atmosphère constante, douce, de la même façon qu’elles auraient pu choisir une cave.» Un coin où prolifèrent naturellement les petites bestioles dodues qui rampent sur les bouquins poussiéreux.

L’histoire des chauves-souris de cette bibliothèque portugaise nous permet d’être certain d’une chose : elles nous sont devenues indispensables puisque, d’une certaine manière, en empêchant les insectes de dévorer les livres anciens, elles nous aident à préserver notre mémoire d’être humain.

 

J’espère que vous avez apprécié cette petite promenade. A bientôt, bon week end à tous !

 

 

2 réflexions sur “La bibliothèque Joanina – Portugal

  1. Eh oui Sonia les chauves souris permettent aussi de protéger le bois. C’est ce qui se passe au Château de Saint Fargeau. Elles sont laissées dans la toiture et ils se sont aperçus que cela protégeait les poutres. Celles-ci n’ont jamais d’insectes ou de champignons qui les détériorent. Comme quoi la nature nous est indispensable et pas besoin de produits chimiques👍De plus je te vois très bien déambulant dans les allés recherchant la perle rare pour te plonger dedans…..Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Domi, oui ce n’est pas la peine d’aller mettre des produits chimiques ! La nature est très bien faite. Malheureusement, on est en train de la détruire…Bon dimanche, bisous à vous 2.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s