« Piste rouge…sang » d’Enzo BARTOLI

Informations :

Titre : piste rouge…sang

Auteur : Enzo Bartoli

Éditeur : auto édition

Nombre de pages : 281 pages

Format  et prix : broché  9.99 € / numérique  4.99 €

Date de publication : 26 novembre 2019

Genre : thriller

Résumé :

Mon avis :

Je vous emmène prendre un bol d’air frais à Chamonix ? Ça vous dit ? Bon, ok, je vous préviens de suite, c’est pour enquêter sur un cold case vieux de 23 ans, pas pour dévaler les pistes de ski ni boire un chocolat chaud. Mais avouez qu’il y a pire comme destination. Sauf si vous exécrez la montagne, à l’instar de notre personnage principal, Louis Vergier.

Louis, journaliste grillé dans le milieu suite à une altercation, accepte de faire les repérages pour le compte d’une célèbre émission télé, qui souhaite faire un reportage sur « la tragédie des pélerins », triple meurtre non résolu de trois ados chamoniards.

J’ai bien aimé ce personnage, rattrapé par son passé sombre, essayant malgré tout de s’en sortir, descendant quelques litres de bière au passage, histoire de faire passer la pilule. Car il les connaissait ses gosses. Pourtant, on ne peut pas dire qu’il les appréciait, lui, l’étranger, le parigot venu s’installer à Chamonix, subissant la passion paternelle pour la grimpette.

Même si son intention première n’est pas de résoudre l’enquête, il faut bien avouer que le lecteur, lui, n’attend que ça. On guette les langues qui se délient, à l’affut des révélations qui ressurgissent. Et nous sommes loin d’être déçus ! 23 ans plus tard, de l’eau a coulé sous les ponts, certes, mais la blessure reste encore à vif, et il en faut peu pour la rouvrir, ce que va faire Louis.

La construction est intéressante, bien ficelée, c’est plus une investigation, on découvre les coulisses d’une émission télévisée, j’ai trouvé cela passionnant. Je qualifierai le rythme d’assez tranquille, nous sommes à Chamonix, l’ambiance est feutrée grâce à la neige, apportant une sorte de sérénité malgré la tragédie. C’est bizarre, d’ailleurs. Les révélations nous tiennent en haleine jusqu’à la fin, l’évènement au milieu du livre redonne du pep’s à l’ensemble, l’enquête même si elle en n’est pas une, est relancée.

La plume est simple, limpide, accompagnée d’une touche d’humour subtil ou acide, c’est selon.

Quant à la fin, eh bien, elle m’a laissée perplexe. Radicale et particulière. Je ne m’y attendais pas, fallait l’oser, mais du coup, je me suis repassée le fil de l’intrigue et cela m’a fait ressurgir pas mal d’interrogations et de ce fait, d’incohérences. Mais cela reste mon avis personnel.

Une belle lecture, si ce n’est que je n’ai pas adhéré à la fin, à mon grand regret.

Je remercie NetGalley pour cette lecture.

#NetGalleyFrance #PisteRougeSang

piste rouge sang93818384..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : j’apprécie les livres d’Enzo. En général, je passe un bon moment !! C’est le nom de l’auteur qui m’a poussé à demander ce roman sur la plateforme NetGalley.

Auteur connu : bien sûr ! Voici les chroniques des 3 romans déjà lus :

« Adopte un tueur.com » , « 6 mois à tuer », « Curriculum Mortem »

Émotions ressenties lors de la lecture : de la curiosité, j’ai aimé les thèmes abordés (Chamonix, l’intégration des nouveaux habitants, les coulisses de la télé), j’étais avide de découvrir le meurtrier.

Ce que j’ai moins aimé : la fin ! Elle ne m’a pas convaincue.

Les plus : le personnage de Louis, détaillé, creusé, développé. Un très intéressant point de vue, découvrir les coulisses d’une émission télé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s