« Te souviens-tu de nos promesses ? » de Théo LEMATTRE

Informations :

Titre : te souviens-tu de nos promesses ?

Auteur : Théo Lemattre

Éditeur : auto-édition

Nombre de pages : 260 pages

Format  et prix : numérique 4.99 € (à 1.99 € prix de lancement jusqu’au 27 janvier)

Date de publication : 24 janvier 2020

Genre : romance feel good

Résumé :

Philippe et Karen sont en instance de divorce.
Ils n’ont aucun secret, et leur couple n’a aucune chance de survivre au choc terrible qu’il est en train de vivre.

Quand Philippe retrouve les « Promesses » qu’ils se sont écrites lorsqu’ils étaient adolescents, c’est toutes ses certitudes qui s’effondrent.

Elles sont la seule part d’ombre qu’il leur reste, l’un pour l’autre. Elles sont le dernier secret. Le dernier espoir.

L’enveloppe des promesses n’a jamais été ouverte.
Mais ce n’est qu’une question de temps…

 

Mon avis :

Voilà un roman léger à mi-chemin entre le feel-good et la romance qui ne peut que faire du bien au moral. Il est arrivé à point nommé, je traverse une période pas trop évidente niveau santé et dans ces cas-là, soit j’opte pour un thriller bien saignant, soit pour un feel-good. Les deux extrêmes oui, je sais 😀.

J’ai été ravie de faire un bout de chemin avec Philippe et Karen. Alors eux, c’est LE couple parfait qu’on a tous dans notre entourage : ensemble depuis la fac, couple inébranlable, le pilier sur lequel tous les autres binômes se reposent, vous voyez le genre ? Sauf que le pilier s’effrite et s’effondre. En effet, Philippe et Karen se sont éloignés, inexorablement, sournoisement, jusqu’à la rupture.

Comme la majorité des couples de quadra… Philippe, chercheur à l’université, a négligé sa femme au profit de son travail. Karen a trouvé réconfort dans les bras d’Alain, son collègue pharmacien. Et voilà que le divorce est prononcé, issue fatale.

En débarrassant la maison avant la vente, Philippe tombe sur une liste de promesses faites par Karen et lui au tout début de leur relation. Une liste établie sans que chacun lise les promesses de l’autre. Et les souvenirs affluent, ceux qui faisaient pétiller leur vie et qui ont été oubliés au profit des disputes et de la routine.

Dans ce nouveau roman Théo nous propose de découvrir comment gérer la crise existentielle du couple. La bataille n’est jamais finie, l’amour n’est jamais enterré. Avec beaucoup de fraîcheur et d’émotions, Philippe va essayer de reconquérir Karen. Parce qu’il se rend compte (un peu tard…) que l’amour de sa vie c’est elle et personne d’autre.

Une bouffée de fraîcheur, avec la plume de Théo qui sait trouver les mots justes et nous transmettre des émotions toutes plus belles les unes que les autres. Sous l’angle de vue alternativement de Karen et de Philippe, chapitre après chapitre, le lecteur va se faufiler dans la vie de nos personnages, découvrir leur passé commun et se voir tisser leur avenir… le tout avec le « Je » comme mode narratif, ce qui nous rend encore plus proche de notre couple.

La couverture est magnifique, elle apporte une certaine sérénité je trouve, et c’est ce qu’il faut dans un couple. Un couple serein  peut tout affronter. Dans ce roman vous allez pouvoir piocher des idées et des conseils pour éviter que le bateau ne coule. Un roman divertissant, mais également au plus près de la réalité de notre société où il est plus facile de se séparer que de recoller les morceaux.

Vous avez envie d’une pause guimauve comme je l’appelle ? Un break, vous blottir sous le plaid devant la cheminée (ou une bougie parfumée), avec un bon thé ? Et une lecture doudou ? Eh bien, allez-y « Te souviens-tu de nos promesses ? », c’est une vraie lecture doudou.

#TeSouviensTuDeNosPromesses  #ThéoLemattre

te souviens tu de nos promesses1476504041..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : l’envie de passer un bon moment de détente. Et je sais qu’avec Théo, c’est mission accomplie chaque fois.

Auteur connu : vous qui me suivez, vous savez que j’apprécie énormément cet auteur.

Émotions ressenties lors de la lecture : beaucoup de tristesse au début en voyant ce couple se déchirer et s’éloigner, puis de l’espoir, et énormément d’empathie et d’admiration pour Philippe.

Ce que j’ai moins aimé : réfléchissons…..

Les plus : le style, le thème abordé et l’angle de vue avec lequel Théo nous le décrit, une histoire que l’on peut tous être amenés à vivre un jour, les personnages, la fin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s