« La RDA, Peter et moi » de Gari KOUDERC

Informations :

Titre : la RDA, Peter et moi

Auteur : Gari Kouderc

Éditeur : Librinova

Nombre de pages : 225 pages

Format  et prix : broché 15,90 € / numérique 2,99 €

Date de publication : 29 mai 2020

Genre : polar

Résumé :

Un couple d’artistes célèbre, Peter Wolf, échappé de la RDA et Petra Von Hellerman, allemande de l’Ouest, se trouve être le centre d’intérêt de plusieurs personnes. Du directeur du Met à New York à un éditeur de biographies parisien, en passant par la police allemande, tout le monde veut élucider le mystère qui les entoure depuis la chute du mur. Où est donc passé Peter Wolf qui semble avoir disparu depuis 5 ans ? Depuis 30 ans ?

Mon avis :

A mon grand regret, je suis passée totalement à côté de cette lecture.

Nous suivons un couple de peintres allemands, Peter et Petra Wolf, constitué lors de la chute du mur de Berlin. Peter, allemand de l’Est, a pu s’évader et passer à l’Ouest, grâce à l’aide de Petra. Peter, reconnu comme socialophobique n’a fait aucune apparition publique depuis des années. Une folle rumeur prônant sa disparition va mettre le feu aux poudres.

L’enquête sur cette disparition ne m’a rien apporté. Je n’ai pas réussi à ressentir de l’empathie pour Petra ou les autres personnages.  J’ai bien plus accroché au contexte historique, qui s’est avéré passionnant.

Je me souviens du 9 novembre 1989, des images diffusées à la télévision, l’ouverture du Mur comme symbole de la chute des régimes communistes en Europe de l’Est et de la fin de la guerre froide entre les blocs de l’Est et de l’Ouest. Avec ce roman, j’ai replongé dans ce pan de notre Histoire, que l’on aurait presque tendance à oublier.

Les développements concernant l’Art, les réflexions sur son côté misogyne, où, il faut bien le reconnaître, les femmes sont plus muses que créatrices, a attisé mon intérêt et ma curiosité, rendant la lecture agréable.

Je n’ai absolument rien à redire sur la construction du roman ou encore sur le style de l’auteur, fluide, précis et agréable.

Lecteurs amateurs de l’Allemagne, de l’Art, ou encore avides de se retrouver dans un contexte historique trop peu mis en avant dans la littérature actuelle, allez-y, ce roman est fait pour vous !

Je remercie les Éditions Librinova pour cette lecture.

#laRDAPeteretmoi #Librinova  #GariKouderc

la rda peter et moi742135770..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : le résumé.

Auteur connu : « La RDA, Peter et moi » est le premier roman de Gari. J’espère bien qu’il ne s’arrêtera pas là, je lirai le second avec plaisir.

Émotions ressenties lors de la lecture : j’ai été bien frustrée de ne pas avoir adhéré à cette lecture. J’ai eu des moments où la passion du sujet présenté a été plus forte, heureusement, sinon, j’aurai abandonné…

Ce que j’ai moins aimé : le côté polar où je ne me suis pas régalée, les personnages pour lesquels je n’ai absolument rien ressenti.

Les plus : le contexte et la période historique, le domaine de l’Art, le travail de recherche est appréciable et apporte une belle plus-value à l’ensemble.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s