8 mars 2021 journée internationale des femmes

Coucou mes rats de bibliothèque ! le 8 mars, c’est la journée internationale des femmes. Le thème de 2021 est « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde du Covid-19 ». Bon, autant vous le dire tout de suite, le droit des femmes, ok, le Covid, non. On parle bouquin ? Qu’en pensez-vous ?

journée-femme-

 

« Il existe encore des familles où une femme qui lit beaucoup inquiète et scandalise. »

                                                                                                             François Mauriac

 

Voici quelques idées de lecture, mettant à l’honneur les femmes, leurs combats, mais également pour prendre de la hauteur sur notre quotidien et se rappeler qu’il existe encore des parties du monde dans lesquelles la condition de la femme fait l’objet d’un traitement inégalitaire. Dans certains pays, les femmes ne disposent pas des mêmes chances en matière d’éducation, de santé, d’opportunités salariales et politiques.

En un peu plus d’un siècle de lutte, nombreuses sont les avancées enregistrées pour faire évoluer la condition féminine, pourtant, selon le rapport publié par le « Forum économique mondial » en 2017, il faudrait encore cent ans pour venir à bout des inégalités entre les hommes et les femmes. On est à la moitié du chemin…

« Les femmes qui lisent sont dangereuses » de Laure Adler et Stefan Bollmann.

Les femmes qui lisent sont dangereuses par Adler

À l’origine était la femme, plurielle par nature, tour à tour objet d’amour, de fascination et de crainte. De la Vénus de Willendorf, image d’un idéal féminin tout-puissant, à la Mariée de Niki de Saint-Phalle, offrant le regard de la femme artiste sur sa propre destinée, la quête de l’éternel féminin jalonne l’histoire de l’art depuis les temps les plus anciens. Figures mythiques et tutélaires, les héroïnes amoureuses, d’Eve à Rita Hayworth et de Bethsabée à Camille Claudel, se révèlent brutales ou tendres, ambitieuses parfois, mais toujours ensorceleuses : dangereuses pour les autres et pour elles-mêmes. Parcourant cette galerie des amantes fatales, Laure Adler et Élisa Lécosse proposent un décryptage passionnant d’une histoire trop longtemps laissée aux seuls mains et regards des hommes. Explorant les archétypes, les codes de l’histoire de l’art et leur détournement au fil des époques, elles analysent le lent basculement des femmes vers l’autonomie amoureuse et la reconnaissance du corps et du désir.

8 mars, journée internationale de la femme… et si c'était la journée de la  femme médecin ! - AFFM

« Moi, Malala » de Malala Yousafzai et Patricia McCormick

Moi, Malala

Élevée par des parents éclairés dans un Pakistan en pleine transformation, Malala Yousafzai a toujours été encouragée à défendre ses opinions. Son père, en créant sa propre école et en s’opposant ouvertement aux talibans, lui a montré la voie. Il a instillé en elle la soif d’apprendre, le désir de résister au traitement des femmes dans son pays. Ce jour-là, le 9 octobre 2012, Malala rentre de l’école lorsque, soudain, le bus scolaire s’arrête. Deux hommes armés lui tirent dessus. Son crime ? Avoir osé prétendre aux mêmes droits que les garçons, et avoir dénoncé les talibans qui incendient les écoles et interdisent aux jeunes filles le droit à l’éducation. Pendant dix jours, Malala reste entre la vie et la mort. Mais malgré l’exil, les menaces, les mois de rééducation, Malala est, plus que jamais, résolue à lutter pour ses convictions.

Je n’ai pas lu ce livre mais j’avais découvert « Malala – L’histoire de mon engagement pour le droit des filles » avec ma fille Maëlys. En cliquant sur le titre vous pouvez accéder à notre chronique.

Malala a reçu le Prix Nobel de la Paix en 2014, à seulement 17 ans.

8 mars, journée internationale de la femme… et si c'était la journée de la  femme médecin ! - AFFM

« Trois femmes puissantes » de Marie NDiaye

Trois femmes puissantes

 

Trois récits, trois femmes qui disent non. Elles s’appellent Norah, Fanta, Khady Demba. Chacune se bat pour préserver sa dignité contre les humiliations que la vie lui inflige avec une obstination méthodique et incompréhensible. L’art de Marie NDiaye apparaît ici dans toute sa singularité et son mystère. La force de son écriture tient à son apparente douceur, aux lentes circonvolutions qui entraînent le lecteur sous le glacis d’une prose impeccable et raffinée, dans les méandres d’une conscience livrée à la pure violence des sentiments.

8 mars, journée internationale de la femme… et si c'était la journée de la  femme médecin ! - AFFM

« Les impatientes » de Djaïli Amadou Amal

Les Impatientes - Djaïli Amadou Amal - Babelio

Trois femmes, trois histoires, trois destins liés. Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l’époux de Safira, tandis que Hindou, sa soeur, est contrainte d’épouser son cousin. Patience ! C’est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu’il est impensable d’aller contre la volonté d’Allah. Comme le dit le proverbe peul : « Au bout de la patience, il y a le ciel. » Mais le ciel peut devenir un enfer. Comment ces trois femmes impatientes parviendront-elles à se libérer ?
Mariage forcé, viol conjugal, consensus et polygamie : ce roman de Djaïli Amadou Amal brise les tabous en dénonçant la condition féminine au Sahel et nous livre un roman bouleversant sur la question universelle des violences faites aux femmes.

Ce roman a reçu le prix Goncourt des lycéens en 2020. Vous pouvez retrouvez ma chronique en cliquant ici.

8 mars, journée internationale de la femme… et si c'était la journée de la  femme médecin ! - AFFM

« Les putes voilées n’iront jamais au paradis » de Chahdortt Djavann

Les Putes voilées n'iront jamais au paradis

Ce roman vrai, puissant à couper le souffle, fait alterner le destin parallèle de deux amies séparées à l’âge de douze ans, et les témoignages d’outre-tombe de prostituées assassinées, pendues, lapidées en Iran. Les paroles de ces femmes, authentiques, poignantes, parfois crues et teintées d’humour noir, surprennent, choquent, bousculent préjugés et émotions, bouleversent.
Un voyage au bout de l’enfer des mollahs qui révèle le non-dit de la folie islamiste – la haine de la chair, du corps féminin et du plaisir –, l’obsession mâle de la sexualité et la tartufferie de ceux qui célèbrent la mort en criant : « Allahou Akbar ! »

 

8 mars, journée internationale de la femme… et si c'était la journée de la  femme médecin ! - AFFM

Et pour terminer un ouvrage destiné aux enfants, afin de les sensibiliser au sujet en leur présentant les parcours de femmes qui ont marquées l’Histoire :

« 100 grandes femmes de l’histoire » de Bruno Wennagel (illustrations de Mathieu Ferret)

100 grandes femmes de l'Histoire par Wennagel

De la princesse sumérienne Enheduanna aux héroines contemporaines, découvrez un résumé illustré de la vie de ces femmes qui ont marqué l’histoire. Qui étaient-elles ? Quels sont les hauts faits qui les ont rendu célèbres ? Parcourez les siècles au travers de leurs destins.

8 mars, journée internationale de la femme… et si c'était la journée de la  femme médecin ! - AFFM

Toujours pour les enfants, il existe une collection illustrée (« De petite à grande ») chez les Éditions La Courte Échelle. Elle permet de faire découvrir aux enfants de 5 ans et plus le parcours de femmes courageuses, curieuses et inspirantes qui ont façonné le monde à leur façon. Je vous conseille cette collection très diversifiée (artistes, scientifiques, militantes, aventurières, informaticiennes, écrivaines, peintres…). Bref, il y en a pour tous les goûts !

Je vous mets quelques couvertures en exemple, de femmes célèbres, bien évidement, pour rester dans le sujet !!

Marie Curie - Maria Isabel Sanchez-Vegara, Frau Isa

Simone de Beauvoir - Simon Boulerice Carole Tremblay François Gravel Julie Massy Lucia Zamolo Danielle Chaperon María Isabel Sánchez Vegara María Isabel Sánchez Vegara Alexandre Côté-Fournier María Isabel Sánchez Vegara   - La courte échelle -

Rosa Parks - Lisbeth Kaiser, Marta Antelo

Je vous souhaite une belle journée de la femme. Et de belles lectures !

#Journéedesfemmes

3 réflexions sur “8 mars 2021 journée internationale des femmes

  1. Voilà de belles idées… C’est malgré tout toujours dommage d’être obligé de rappeler qu’une femme a « des droits »… ça me sidère, et même dans nos pays « civilisés », il y a bien trop de remarques et d’attitudes qui tendent à prouver que ce n’est pas un acquis ici non plus…

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je suis bien d’accord avec toi. L’équilibre (si tant est qu’il y en ai un) est très fragile. et pas systématique. Nous ne sommes pas trop à plaindre dans nos pays par rapport à d’autre, mais il y a tout de même un sacré problème sur la mentalité des hommes !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s